SIMAR 56A
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en ...
Voir le deal
26.90 €

 

 SIMAR 56A

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




SIMAR 56A Empty
MessageSujet: SIMAR 56A   SIMAR 56A EmptyLun 13 Nov 2006, 22:38

Bonjour,

Je voudrais profiter des connaissances des propriétaires de SIMAR a moteur 2 temps.

J'ai donc un Simar 56A

SIMAR 56A 1001147ag0

C'est une machine qui, pour moi, sort un peu de l'ordinaire. J'avoue que je la conserve uniquement car elle est très différentes des staubs et autres cousins. Avoir un moteur 2 temps ça a aussi quelques chose de "pas comme tout le monde". Et puis c'est une machine de l'avant guerre. (la deuxieme, pas la 1ere quand même !)

Par contre il a de gros inconvénients:
- il fait un bruit d'enfer, meme la tondeuse a moteur ROTAX elle fait beaucoup moins de bruit. J'ai adapté un pot de renault 4, mais c'est toujours super bruyant. Enfin ça, c'est le défaut des moteurs 2 temps je pense.
- J'ai d'énormes problèmes pour le démarrer. Une bonne journée il me faut 30 minutes pour le démarrer, et les mauvais jours 2 heures. Impossible de le démarrer sans START PILOT.

Donc ma question: est ce qu'il y a une astuce qui m'est inconnu ? C'est mon SIMAR qui est très fatigué certains jours ? Ou bien c'est toutes les machines 2 temps de cette époque (1933) ?

Merci d'avance les Simariens.

PS: Les CIMMERIENS c'est plus anciens encores.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Démarrage deux-temps   SIMAR 56A EmptyMar 14 Nov 2006, 09:26

Bonjour,
Je ne me considère pas comme un spécialiste du deux-temps, mais je m'occupe de motos anciennes depuis plus de 30 ans ; comme il y a pas mal de 2-temps en moto, je connais donc un peu.

L'ennui, c'est ce que tu ne précises pas grand chose : quand enfin ton moteur tourne, a-t-il "de la pêche" même à bas régime, tient-il le ralenti ?

Le préalable, c'est d'avoir un bon allumage avec une bougie adaptée ; faute de doc technique, je me risque à préconiser un indice thermique Bosch de l'ordre de 175 ; chez NGK, cela donne une bougie d'indice 7.

Avec un allumage satisfaisant, un démarrage difficile provient le plus souvent d'une prise d'air parasite ; en supposant le carbu en bon état, et des montages corrects (donc étanches) du carbu sur la pipe d'admission et de la pipe d'admission sur le cylindre, il faut envisager une prise d'air au niveau du vilebrequin. Là, les choses se compliquent en fonction de la manière dont l'étanchéité est assurée sur le moteur concerné ; si ce sont des joints à lèvres (dits aussi joints spi, simmring, etc) il suffit de les remplacer. Mais il existe aussi d'autres montages dont l'un est resté classique jusqu'à la fin des années trente : de longues bagues en bronze qui jouent le même rôle qu'un joint labyrinthe. Si les bagues sont usées, il y a prise d'air et démarrage très difficile ; le remplacement nécessite les services d'un mécanicien tourneur rectifieur réellement compétent et rigoureux.

Avant-dernière éventualité : prise d'air sur le carbu lui-même ; c'est une classique chez Staub au niveau de l'axe du papillon des carbus Solex. Mais sur un Simar je ne peux rien dire car je ne connais pas la marque ni le type du carbu utilisé.

Dernière éventualité : moteur "lavé" avec segmentation défaillante et trop de jeu cylindre/piston ; dans ce cas, la course descendante du piston aspire mal le mélange air/essence.

Tout ça finit par faire beaucoup d'hypothèses ; mais ma modeste expérience me fait dire que le plus souvent les mauvais démarrages proviennent d'une accumulation de petits défauts : allumage pas terrible + carbu mal réglé ou un peu usé + étanchéité faiblarde + segmentation un peu fatiguée = démarrage très difficile.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
bidigou

bidigou


Nombre de messages : 56
Localisation : finistere
Date d'inscription : 31/12/2005

SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Re: SIMAR 56A   SIMAR 56A EmptyJeu 16 Nov 2006, 22:53

bonjour ben76

Tu peux suivre les conseils de charnaysien, ils sont juste.
il est vrai que ton problème de démarrage est dur à diagnostiquer.
les joints du villebrequin sont souvent mis en cause et peuvent etre en papier sur certains modèle.
L 'allumage, une grande maladie .....
bien vérifier l'avance à l'allumage , l'etat et l'ecart des rupteurs,
la bobine .

un simar bien régler ça démarre au deuxieme, troisième coup mais il faut une force de cheval !!!
le ralenti est très bas .

si tes joints de villebrequin sont mort son régime sera irrégulier et il ne donnera pas son régime max et il calera au moindre effort.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
bidigou

bidigou


Nombre de messages : 56
Localisation : finistere
Date d'inscription : 31/12/2005

SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Re: SIMAR 56A   SIMAR 56A EmptyJeu 16 Nov 2006, 22:54

bonjour ben76

Tu peux suivre les conseils de charnaysien, ils sont juste.
il est vrai que ton problème de démarrage est dur à diagnostiquer.
les joints du villebrequin sont souvent mis en cause et peuvent etre en papier sur certains modèle.
L 'allumage, une grande maladie .....
bien vérifier l'avance à l'allumage , l'etat et l'ecart des rupteurs,
la bobine .

un simar bien régler ça démarre au deuxieme, troisième coup mais il faut une force de cheval !!!
le ralenti est très bas .

si tes joints de villebrequin sont mort son régime sera irrégulier et il ne donnera pas son régime max et il calera au moindre effort.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Re: SIMAR 56A   SIMAR 56A EmptyVen 17 Nov 2006, 16:10

Bonjour,

Je vous remercie tout les deux pour ces infos.

J'avoue que je pensais à la segmentation, mais j'avais omis l'etanchéité du villebrequin.

Je vais passer aux bougies petit culot prochainement. On verra si cela améliore. Merci au passage pour l'indice 7...

En tout cas, je suis maintenant totalement assuré qu'il doit mieux démarrer.


PS: C'est un bel avatar que tu as la Bidigou ! Ce serait pas toi le Simarien que j'ai demandé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Simar...   SIMAR 56A EmptyVen 17 Nov 2006, 18:16

Bonsoir,
Pas besoin de passer aux bougies à petit culot : elles n'apporteront rien de plus que les bougies à gros culot.
On trouve toujours des bougies à culot de 18 mm chez les spécialistes de la motoculture à peu près sérieux. En tout cas, elles existent chez NGK jusqu'à l'indice 7 ; de mémoire, la référence est C7HS (culot court de 18 mm)
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
bidigou

bidigou


Nombre de messages : 56
Localisation : finistere
Date d'inscription : 31/12/2005

SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Re: SIMAR 56A   SIMAR 56A EmptyVen 17 Nov 2006, 19:27

bonsoir ben

non je ne me considère pas comme un Simarien tout simplement parceque je ne suis pas spécialiste ni collectionneur chevronné.

Il y a des collectionneurs averti pour les simar mais beaucoup n'utilise pas le net.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




SIMAR 56A Empty
MessageSujet: redémarer 56a   SIMAR 56A EmptyMer 10 Jan 2007, 23:11

salut,

j'ai mis un petit tuto dans le forum de mon nouveau site sur les SIMAR

http://perso.orange.fr/SIMAR.SIMAR/

vas voir dans restauration, redémarrer son simar

sinon,

il a encore de la compression ou pas ?
(bougie serrée essaie de tourner le moteur à la main par la poulie, c'est dur ou tout mou, quand un simar est en bon état on ne peut que difficilement passer la compression à la main par cette méthode....)

donc si compression satisfaisante l'essence arrive t-elle jusqu'à la bougie ou est ce completement sec après trois lancé de courroie? = nétoyer le carburateur car gicleurs bouché et ou pointeau collé

regarde aussi l'étincelle de la bougie culot à la masse en tournant le moteur avec la main = si étincelle entre culot et carter change la!

maintenant si effectivement le moteur a peu ou pas de compression un seul remede: la visseuse sans fil avec des accu chargé à bloc et une douille de 29, fermer le starter et ouvrir les gaz à moitié.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





SIMAR 56A Empty
MessageSujet: Re: SIMAR 56A   SIMAR 56A Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SIMAR 56A
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simar
» recherche de pieces simar
» un simar de+
» simar
» (Recherche) embrayage SIMAR 320 avec la butée embrayage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTOCULTEURS :: Autres Motoculteurs-
Sauter vers: