Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75

Aller en bas 
+7
michemuche74
jaja73
PIJO3007
101SR
aa.n.s
BLACK TP
Caraxès
11 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyDim 08 Nov 2020, 17:05

bonjour

Intéressant de constater que je ne comptais pas donner suite à mon post dédié au Rapid S. Et pourtant... j'ai envie de continuer. J'avais d'abord choisi de parler du Rapid 606 dont les caractéristique sont très intéressante. Mais la logique veut que je traite d'abord les AM70 et 75 car ce sont tout simplement les engins que je connais le mieux et avec lesquels j'ai le plus pratiqué. Penchons nous donc aujourd'hui sur les Aebi AM 70 et 75.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20200922


UN PEU D'HISTOIRE

L'entreprise Aebi fut fondée en 1883 en Suisse dans le canton de Berne. Après des essais dans les années 1915-1920 la première motofaucheuse (monoaxe) de la firme sort en 1950, il s'agit de l'Aebi AM50. Il faudra attendre 1954 pour que l'AM 53 reçoive la toute première remorque à traction.
En 1976 sort le premier tracteur de pente de l'entreprise et qui encore aujourd'hui reste sa marque de fabrique. C'est la naissance de la gamme Terratrac.

LA BASE

Si je parle des Aebi AM70 et 75 en même temps c'est tout simplement car ce sont deux véhicule identique. Ils sont l'évolution logique de l'AM50. Et il faut donc que je vous parle de la gamme AM.
J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé d'explication officiel sur le nom. Mais tout me porte à croire que c'est l'acronyme de AchsMäher signifiant tondeuse ou plutot faucheuse à essieu. C'est surement de là que vient aussi le terme monoaxe(un essieu) qualifiant souvent les tracteurs agricole suisse. Le terme motoculteur est rarement utilisé en Suisse.

Si à l'origine les AM étaient destiné à devenir des faucheuses de montagne les ingénieurs ont vite diversifié leurs utilisations en ajoutant une prise de force arrière. De là ont été crée les remorques à traction faisant d'une faucheuse un véritable engin tout terrain.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Img_2098

Une fois qu'il fut évident que les AM devrait être polyvalent ils sont devenu plus puissant et plus gros afin de mieux servir en version transport. Les AM les plus présent aujourd'hui sont les AM 53, 70, 75, 90, 52 et 30. Mais il en existe plein d'autres.

Et les 70-75 dans tout ça?

L'Aebi AM 70 est commercialisé en 1970. Raté 1958. En réalité il ne verra même jamais les années 70 puisque la production cessera en 1966 au profit de son successeur l'AM75. Le 75 sera produit jusqu'en 1982.

Si je parle de ses deux engins simultanément c'est parcequ'ils sont similaire en tout point. L'AM75 est simplement une version modernisée du 70 et les deux sont indisociable. Enfin indisociable dans le sens"vous ne verrez aucune différence en passant de l'un à l'autre", car une ou deux subtilité mécanique existe.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUE

Pour des raisons de simplification je parlerais de l'AM70 uniquement mais si je ne le précise pas les explications valent pour les deux modèles.

L'Aebi AM70 est donc une faucheuse monoaxe pesant 240 kilos à vide (sans porte barre). Il possède 4 marche avant et une marche arrière. Un différentiel bloquable. Une prise de force à l'avant synchronisée au moteur et une prise de force à l'arrière synchronisée aux vitesses. Les roues peuvent être retournée pour varier la largeur de la machine. Elles peuvent aussi être doublée afin d'améliorer la stabilité en pente. Elles sont en 5/12.

Si l'AM70 reste le même du début à la fin hormis le moteur. Le 75 existera en deux versions. La version récente aura des roues en 6/12 ce qui ne sera pas sans poser de problèmes.

Je tiens à préciser qu'il y a plus de différences entre l'AM75 de première génération et l'AM75 de deuxième génération, qu'entre l'AM70 et l'AM75 de première génération.

À gauche l'AM75(1)et à droite l'AM75(2) on peut voir une légère différence sur la hauteur des roues causée par le diamètre plus important des 2ème génération.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 _dsc8510


LES COMMANDES

L'utilisation de ces machines est somme toute assez classique. Une manette de débrayage sur le mancheron gauche, une manette de commande des gazs sur le mancheron de droite. À l'origine une poignée de frein est aposée sur le mancheron de droite. Mais pour des raisons de sécurité la plupart des personnes utilisant l'AM70 uniquement avec une remorque la retire. Ne laissant que le frein à main bloquant comme frein de parking.

Les autres commande sont là aussi très simple. Il y a trois manettes réparties de part et d'autre de la boite à outils. La manette à droite gère les vitesses I, II et R (marche arrière).
La manette du milieu gère le differentiel. Il doit être en permanence sur D (caché par la manette sur la photo), il suffit pour bloquer le différentiel de taper la manette à gauche, un ressort fera se bloquer le dispositif sur B.
La manette de gauche gère les vitesses M (pdf avant), III et IV.


Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201114

Comme vous pouvez le remarquer il n'y a pas de commande de la prise de force arrière. En réalité pour l'embrayer il faut mettre la manette de droite à point mort, puis descendre la manette de gauche sur le M. Puis remonter la manette de gauche sur un point mort. La prise de force arrière est dès lors engagée. Elle peut être utilisée avec toutes les vitesses sauf la quatrième.
Pour des raisons de sécurité la pdf arrière est toujours désengagée si elle n'est pas nécessaire. Mettre la manette de droite à point mort. Mettre la manette de gauche sur la quatrième vitesse puis redescendre sur un point mort. La prise de force arrière est dès lors désengagée.

Contrairement à la prise de force avant qui tourne même à point mort (à condition que la manette de gauche soit sur M) la prise de force arrière ne tourne qu'avec une vitesse engagée.

LES MOTEURS

Il y a en tout 3 moteurs différent. Les MAG 1035, 1040 et 1045.

Ces trois moteurs sont des monocylindre essence 4 temps. Il sont les trois similaire en tout point si ce n'est la cylindrée et donc la puissance. Respéctivement 350, 391 et 450 cm³ pour une puissance comprise entre 7 et 11 chevaux.
Ce sont des moteurs fiable et robuste. Ils s'entretiennent facilement et sont d'une grande simplicité d'utilisation. La chose la plus importante à savoir sur ces moteurs c'est qu'il faut toujours controler l'huile avant chaque démarrage espacé.
Le démarrage se fait à la corde. La poulie de lancement peut être carénée en y appliquant un lanceur.

À l'origine l'AM70 avait le MAG 1035 mais il fut ensuite remplacé par le MAG 1040. L'AM75 a toujours eu le MAG 1040. Le MAG 1045 c'est imposé plus tard dans la production de l'AM75 et comme moteur de remplacememt pour l'AM70.
Pour les carburateurs il en existe deux versions.
MAG 1035: Amal
MAG 1040: Amal et Gürtner
MAG 1045: Gürtner

Les Amal sont difficile à régler mais sont d'une bonne précision par la suite. Souvent c'est le pointeau qui pose problème et qui nécessite alors d'être changé. Comme ce sont des carburateurs courant les pièces sont facilement retrouvable.

Le Gürtner est sur les moteurs moderne. Il contient des matières plastique qui, en contact avec l'esence perde en efficacité. Le starter sur ce modèle est peu esthétique. Il ressemble à un bout de plastique cassé.

MAG 1040 avec en haut le carburateur Gürtner et le gros filtre à air et en bas le carburateur Amal et le petit filtre à air. Sur les MAG 1035 le couvercle du filtre à air (similaire à l'image du bas) est peint en rouge.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Incoll81

MAG 1035 sur un AM70 en marche:


MAG 1040 sur un AM75 en marche:


Je n'ai en revanche pas de vidéo du MAG 1045 n'en possédant aucun.

LES FREINS

Maintenant qu'il roule il faut pouvoir l'arrêter. Encore une fois Aebi a fait dans le classicisme. De simple freins à tambour. Un par roue. La remorque est conçue de la même manière. Bien entendu il n'existe plus de frein officiel en vente, cependant comme tout le freins d'époque ils peuvent être regarni par des spécialistes. Je ne vais donc pas m'étaler sur le sujet sachez cependant que pour démonter les tambours il vous faudra une douille de 50mm et un bras de levier non négligeable.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20180619

L'EMBRAYAGE

Encore une fois on reste dans la simplicité. En apparence du moins. En effet l'embrayage est situé entre le moteur et la boite à vitesses. Le moteur est même suspendu à l'embrayage via de grosses vis. Mais ne vous méprenez pas, l'embrayage de l'AM70 est plus compliqué, pas tant mécaniquement mais plutot structurellement. La moitié de la cloche d'embrayge est intégrée au bloc moteur ce qui fait que pour remplacer le moteur par un moderne il faut fabriquer une pièce d'adaptation pour que l'embrayage puisse fonctionner.

Outre cette particularité l'embrayage est simplement constitué de deux disques séparable à souhait. Ces disques peuvent aujourd'hui être acheté à neuf sur certains sites comme MAG-MOTOREN. Attention toutefois au prix et au modèle car ce site est spécialiste Rapid: https://www.mag-motoren.ch/online-shop/einachserersatzteile/

LA BOITE À VITESSES

Simple en apparence elle s'avère plus technique qu'au premier abord.

On entre ici dans les seuls vrai différence entre l'AM70 et l'AM75. Du passage du 70 au 75 on retiendra que la prise de force avant a été modifiée, prenant 50tr/minute de plus. Sur ces machines la prise de force avant est prise directement sur l'arbre primaire. Seulement si l'arbre primaire tourne plus vite les vitesses aussi et donc les roues. Pourtant les différences de vitesses sont de l'ordre de 0,1 à 0,4 km/h. C'est plus du à une marge d'erreur qu'a une différence mécanique ce qui indique que l'AM70 et l'AM75 n'ont pas les mêmes démultiplication.

Mais il y a encore une troisième version de la boite. La seconde version de l'AM75 dispose de roue en 6/12 mais il va toujours à la même vitesse ce qui fait que les pignons de vitesses sont encore une fois modifié. En réalité les pignons des vitesses reste les mêmes c'est la démultiplication au niveau du différentiel qui change comme entre le 70 et le 75.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen33

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen34

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Photo011


OUTILS ET ACCESSOIRES

Lame à neige: La version officiel mesure 1m80 et est anglable des deux cotés.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Th11

Turbine à neige: C'est un outil assez rare que je n'ai jamais eu l'occasion de tester.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201213

Gyrobroyeur: alors ce n'est pas le bon terme puisque Aebi fait tout en allemand le terme officiel est Rasenmäher(même si ce n'est pas la traduction exact), c'est rare je n'en ai jamais vu en vrai.

Herse rotative: disposé à l'avant il nécessite une rallonge courbée ainsi que des poids supplémentaire. Plusieurs versions existent et certaine n'ont pas besoin de rallonge. Elles s'utilisent en marche arrière et sont adaptable entre les différents modèle Aebi. Cependant comme les prise de force avant des anciennes machine (AM57, AM50, AM53) ne sont pas similaire aux nouvelles le bras de force ainsi que le manchon d'accouplement doivent être modifié.

Une butée en profondeur réglable permet un travail précis. Dans le cas ou la machine manquerait de puissance il est lossible d'enlever les dents extérieurs du rotovator afin de réduire la surface de travail. Si possible on utilisera la machine avec les roues en écartement large.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 A872ef10

Remorque simple: Elles ont une capacité de charge de 300kg. Cependant n'éspérez pas gravir des cotes avec. Elles ne sont pas motrice. Comme la remorque chargée est plus lourde que la machine il est évident qu'en dehors des plats et de petites montée goudronnée ces remorques sont à proscrire.

À ces appareils s'ajoutent des charrues et autres système de rateau faneur mais les illustrations et détails  ne me suffise pas pour que j'en parle.

BARRE DE FAUCHE

C'est l'accessoire le plus courant. Je vais donc entrer un peu plus dans les détails.

Pour comparer avec celle des Rapid S et 505 la différence est non négligeable.
Sur les Rapid le porte barre est pris dans la prise de force avant et transmet simplement en direct la puissance à la barre via le bras oscillant.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201115

Sur les Aebi le fonctionnement est différent. La pdf donne sur une poulie à trois gorge. 3 courroies transmettent alors la puissance au bras oscillant.
Sur tout le dessous de la machine court une armature metallique qui sert à la fois de leste pour tendre les courroies et équilibrer la machine et à la fois de système de réglage. C'est assez technique à expliquer mais cette structure est en deux parties. Une est fixée aux deux vis de blocage à la sortie de la prise de force l'autre est mobile. L'idée étant de pouvoir régler l'alignement des poulies pour avoir les courroies le plus droites possible.
La tension des courroies est réglable via trois vis.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen23

Ce système permet aussi via une encoche dans la tôle extérieur de déporter une courroie pour faire tourner d'autres système comme les andains.


Les barres éxistent en plusieurs format. Ici c'est une 160cm. Le retrait de la lame se fait facilement via deux vis sur les coté et une sur la lame.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201112

La pièce R est sur pivot et vient se rabattre sur des têtes métallique sur le porte barre. La vis T serre et l'écrou S bloque.

La vis marquée d'une pastille rose est prise dans un axe perforé. En fait cette vis à deux fonctions, graisser via la perforation de la tige l'axe de va et vient. Maintenir la tige de séparation de l'herbe (absente du schéma).

L'image ci-dessous illustre la pièce qui relie la lame au bras oscillant (messerkopf dans la documentation) avec la tige rouge de séparation de l'herbe. On voit bien la tige de manoeuvre perforée avec au travers la vis de graissage et de maintient.


Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Incoll80

La vis marquée de trois pastilles verte sert à tenir la lame et donc à la faire osciller. C'est un système simple.

L'ensemble porte barre plus barre de fauche est très long au final par rapport aux autres marques:

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20210516

REMORQUE À TRACTION

Tout comme la barre de fauche les remorques sont très présente et elles ont fait la renommée de ses machines. Toutes les marques et tout les gabarits en ont eu.
Je suis obligé de comparer avec Rapid. Car j'ai étudié les remorques Rapid et je n'ai toujours pas compris tout les tenant et aboutissant de leur système. Malheureusement pour Aebi c'est pareil. Le fonctionnement de la remorque en lui même est simple mais c'est l'adaptabilité entre les différents type qui est compliquée.

Les remorques a traction Aebi existent en deux versions.

Pour AM70:
700kg de charge utile. roues simple 5/12 avec pression des pneus à 3atm. Distance entre essieux: 295cm.

Pour AM75:
700kg de charge utile: roues simple 5/12 avec pression des pneus à 4,5atm.
900kg de charge utile: roues simple 5/12 avec pression des pneus à 6atm. OU, roues jumelées 5/12 avec pression des pneus à 4,5atm. Distance entre essieux 315cm

Le chassis est constitué d'un tube qui parcours la remorque en longueur. À l'intérieur du tube se trouve la transmission bien abritée des intempéries. De ce tube partent des traverses métallique recouverte de poutre en bois. Puis deux longues poutres constituent la partie principale du pont. Elle existe en version ridelle ou en version échelle à foin.

La deuxième version du chassis pour AM75 est en réalité identique à la première. Seule la pression des pneus est augmentée pour permettre une charge utile de 900kg, avec des roues jumelées la pression de base suffit. Les pneus restent en 5/12.

Un grand mystère demeure dans cette histoire d'adaptabilité. L'AM75 (visible chargé de bois en haut du documentaire) possède une remorque d'AM70 (700kg/295cm d'empattement) alors que la remorque devrait être plus longue. Le grand mystère est en réalité présent dans la notice de  l'AM75 roue en 6/12. Les vitesses de prise de force arrière donnée sont inéxact. Les 2ème et 3ème vitesse correspondent mais ni la 1ère ni la marche arrière semblent correct.

Soit une subtilité nous échape. Soit Aebi a laissé une coquille dans ses notices.

De manière générale. Ne changez pas de remorque car je n'ai aucune preuve qu'elle soit toutes identique. Même si logiquement comme toutes les machines avancent à la même vitesse et que les remorques ont toujours eu des roues identique elles devraient être parfaitement rétrocompatible.

Il existe encore une différence assez vicieuse entre ses deux types de remorques. La zone d'accouplage à la machine n'est pas tout à fait identique. Sur les remorques 900kg l'encoche permettant de braquer limite l'angle à environ 45° ce qui ne pose pas de problème particulier.
En revanche sur les remorques 700kg l'encoche a été travaillée plus grande et permet un angle de braquage plus important. Si cette angle plus élevé est appréciable voir même obligatoire pour certaine manoeuvre il passe de 45 à environ 60° ce qui pose un problème. L'équilibrage de la machine, la position du timon, la largeur des roues couplées au différentiel peuvent causer un retournement de la machine en cas de braquage à l'angle maximal. Pour l'avoir vécu c'est plus impressionnant que vraiment dangereux mais ça peut surprendre lorsqu'on ne sait pas que cette "particularité" existe.

Voilà une idée de ce qui ce passe réellement

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201126

Àl'origine sur les remorques 700kg l'encoche était limitée à 45° via des plaques boulonnées de chaque coté. Mais bien souvent elles étaient retirée pour pouvoir augmenter la maniabilité.

Il faut se méfier lors des virages quand la remorque n'a pas de butée. Les roues arrière poussant sur l'axe du timon le guidon voudra partir à l'équerre. C'est comme sur un vélo, avec la roue avant tournée à fond il est impossible d'avancer car l'arrière pousse sur la roue avant qui n'est pas dans le bon sens pour tourner.
Comme débattu en dessous de ce post le cardan ne risque aucune casse et c'est le cas de toute la ligne de transmission ainsi que la boite à vitesses. Mais le danger reste le même, le guidon lorsqu'il part ne s'arrêtera pas et peut vous emporter avec lui. Donc la remorque avec traction enclenchée et donc en 4X4 c'est uniquement en cas de besoin et jamais à un angle élevé. Sur un terrain meuble il y a moyen de rattraper le coup avec de bon réflèxe. Sur du goudron ou du béton c'est impossible. Vous n'aurez plus qu'à espérer lacher le guidon pour ne pas être emporté. Et être suffisemment filiforme pour ne pas avoir le ventre croché dans l'histoire. Avec de la chance le guidon est partit à droite ce qui permet de reprendre le controle avec la manette de débrayage mais si ce n'est pas le cas il faudra alors éteindre le moteur avant de se prendre un mur...

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Incoll82

La qualité tout terrain de ces remorques n'est plus à prouver. C'est simple, elles permettent de passer à peu de chose près partout.



LES DIFFÉRENCES

Et oui! Si j'ai parlé en long en large et en travers des l'AM70 et 75 comme un tout indisociable, il y a quand même des différences.
La première et évidente différence est le capot. Joli rond sur le 70 et carré sur le 75. Sur le tableau de bord et plus précisément le couvercle de la boite à outils une différence est frappante mais tellement futile lol!

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Incoll83

Non vous ne révez pas ils ont décidé de changer le sens de l'écriture.

Autre différence sur le coté. Les freins à main sont différent dans leur conception. À droite l'AM70, à gauche l'AM75

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Incoll84

La prise électrique est différente aussi. Sur les premiers AM70 c'était une prise à un pôle ressemblant à une prise allume-cigare en plus petite. Les versions suivante auront une prise 3 pôles assez particulière.
Le principe de base est que lorsque la remorque est dételée (et donc la fiche retirée) une connexion transmet l'électricité à des ampoules située à l'arrière des feux avant de la machine. Signalant ainsi en rouge l'arrière des feux. Lorsque que la fiche est branchée une lamelle métallique vient court-circuiter le signal pour que les ampoules arrières des feux de la machine cessent d'éclairer. Ce sont alors le ou les phares de la remorque qui sont branché.

Cette prise, tout comme les phares sont très recherché et se vendent à prix d'or sur internet.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Img_2034

Il y a encore d'autres différence mineure. Comme par exemple les vitesses qui varient de 0,1 à 0,3 km/h donc négligeable.
La plus grande différence mécanique se fait au niveau de la prise de force avant qui passe de 805 t/min sur l'AM70 à 857 t/min sur l'AM75. Probablement pour améliorer la qualité de fauche.

LES DÉFAUTS

Et il n'y en a pas tant que ça. En vrai je suis surpris de n'en dénombrer réellement que un.

Un bouton d'extinction du moteur sur le tableau de bord. Et non sur le moteur hors d'accès lorsqu'on est assis. En principe un simple bouton coup de poing mis sur la tranche du tableau de commande suffit. Il ne nécessite même pas le retrait du bouton d'origine qui dans les faits est simplement dévié.

CONCLUSION

Pour finir je dirais que les AM70 et 75 sont les monoaxes suisse par excellence. Ils ont tout les points positif en en cumulant que peu négativement. Maniabilité, fiabilité, facilité. Trois mots qui résument bien les deux légendes qu'ils sont.

Si vous voyez des erreurs ou des points à améliorer. Je suis tout ouïe.

Bonne journée

Caraxes


Dernière édition par Caraxès le Ven 26 Nov 2021, 17:51, édité 14 fois

chenillard77 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
BLACK TP

BLACK TP


Masculin Nombre de messages : 120
Age : 61
Localisation : 74440 TANINGES
Date d'inscription : 30/05/2014

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyDim 08 Nov 2020, 17:42

Bonsoir à toutes et à tous, bonsoir CARAXES,
Ton documentaire est parfaitement réalisé et mérite toute ma modeste admiration.
Bravo et continue comme cela, comme aurait dit mon prof. de mécanique.
En HAUTE-SAVOIE, il existe encore pas mal de ces AEBI.
ARVI PAS ! Alain de la HIAUTE.
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 09 Nov 2020, 01:17

Bonjour, voilà, c'est est un très beau survol avec des piquets a la loupe en précisions où focalisations sur cerains aspect. Bravo car c'est pas facile comme exercice sans ecrire un roman...Alors juste deux précisions l'une sur les différences am75 version 1 et et 75 version 2  et  par rapport a un mystère évoqué du mystère des roues 6X12.Donc oui effectivement il semble y avoir des traits très fortement similaires, en dehors du capot, entre l'AM 70 et L'AM 75. Et il existe peut être plus de différences entre l'am75 (1) moteur Mag 1040 et L'am 75 (2) moteur Mag 1045 que entre l'am 75 (1) et l'am 70.
Comme on l'a repéré ensemble il y a quelques semaines L'Am 75 (1) a des roues de 5.00x12 alors que L'am75 (2) a des roues de 6.00 x12 leur remorques motrices elles sont toujours en 5.00x12 (jumelées ou pas...).
Bon entre le Mag 1040 et 1045 on passe de 8 a 11 CV. Mais a mon avis c'est un détail car le Mag 1040 semble déjà largement être assez puissant pour ce qu'on lui demande.Une des différences en dehors de la puissance de ces deux moteurs c'est que le Mag 1040 a des bobines sur volant de 6 volts et le Mag 1045 est lui passé sur des bobines en 12 volts (en tout cas pour les lumières) ce qui est une preuve de tentative de normalisation ou tout simplement un suivit dans l'évolution générale de ce qui se faisait a l'époque.
L'autre différence concerne ce fameux mystère de la taille des roues...Donc sur L'am75 (1) on est en 5.00x12 avec des 5.00x12 pour la remorque motrice. L'am 75 (2) est lui en 6.00x12 pour une remorque motrice avec toujours du 5.00x12...
Bon et bien la repose aussi inattendue soit elle vient du fait qu' AEBI entre la version 1 et 2 de L'am 75 a changé le rapport de la prise de force arrière. Donc en changeant de taille et largeur de roues et en changeant le rapport de la prise de force arrière on rétablit la vitesse de rotation pour redescendre a la rotation de l'arbre de remorque a la même vitesse que l'am 75
(1), le rapport de l’essieu arrière, de remorque motrice, lui, restant le même.
Autre différences: l'am 70 a une remorque dédiée de 700 Kg de charge maximum  et l'am 75 de 900 Kg de charge maxi même si elles sont interchangeables.
Comme tu le dis très bien ces remorques peuvent aussi recevoir des charges différentes selon la pression des pneus qu'on pratique; On peut choisir de moins gonfler pour avoir plus d’adhérence mais c'est au détriment de la quantité de charge maximale... Cependant avec des roues jumelles on peut se permettre un gonflage de roues moindre pour arriver a la charge maximum de la remorque avec une adéhrrance maximum aussi... (Les différences de pressions et de charges maximum sont assez bien spécifiées dans les documents sur les remorques mais j'ai; moi pas regardé avec précision ce qu'ils disent pour L' am70...).
... Puisque, du coup, on est dans les détails et que tu évoque  le changement de prise entre l'aebi 70 et l'aebi 75 (mais je ne connais pas l'AM70 et pas encore l'AM 75(2)). S'explique en partie par les différences de phares: L'am 75 (1) est sur une prise 3 broches et coupure, c'est a dire que les phares Bosch avant ont aussi les feux arrière rouges (4 ampoules sur deux phares doubles, feux blanc avant / feux rouges arrières). Quand sur l'am75(1) on branche la prise remorque la coupure coupe le circuit des feux arrières rouge de l'am 75(1). L'am 75 (2) n'a que des feux avant blanc mais si j'ai bien compris ils sont doubles aussi (toujours 4 ampoules).
Alors comme visiblement, il n'y a pas, sur les schémas,  d’interrupteur, codes / phares, ils ne seraient double qu'uniquement pour qu'ils ne grillent pas en cas de surtension ????? Sur les schémas ces "codes" sont également coupés quand on branche la prise remorque...  Pourquoi ??? pour l'es feux rouges de l'am75 (1) ça semble logique puisque les feux rouges arrières sont remplacés par le feux rouge arrière côté gauche de a remorque, mais Là ???? Peut être a cause du changement d’ampérage ? On coupe les ampoules secondaires en faveur des feux de remorque pour rester sur le même ampérage ?
Du mystère demeure quand même car du coup on a des phares moins puissant lorsqu'on attèle une remorque...Sans doute un compromis. Sur un schéma de moteur Mag le circuit électrique est avec un redresseur et une batterie, ça règle le problème ou au moins améliore un peu le système.
Sur mon am 75 le bouton d'arrêt du moteur a été déplacé sur le "tableau de commande" ce qui n'est pas bête.

Salutations


Dernière édition par aa.n.s le Lun 09 Nov 2020, 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 09 Nov 2020, 12:33

Hello

Alors oui il reste bien sur des ajustements à faire. D'ailleur à ce sujet th as dit que tu avais le roto pour AM75. Pourrais-tu me le photographier que je complète le post?

J'ai oublié de parler des roues jumelées sur la remorque. Mais c'est vra8ment un oubli car j'avais l'intention d'en parler. À modifier.

Très intéressant ce que tu dis ppur les phares. Je n'en avais absolument pas connaissance. J'irais vérifier plus tard ce que ça dit. Pour les moteurs c'est vrai qu'il y a des petites différence que je n'ai pas pensé de noter. Sur la puissance des moteurs les différences sont minime. Pour information le 1040 éxistait déjà avant le début de production des AM70 (monté dès la fin des années 50 soit début de prod. de l'AM70 sur les Rapid Super). Car de ce que m'a dit mon père il n'a jamais constaté la moindre différence entre l'AM70 et l'AM75 qu'ils aient le 1035 ou le 1040
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 09 Nov 2020, 16:19

bonjour, le roto je ne l'ai pas encore car je n'ai pas pu récupérer le matériel. J'ai malheureusement été rattrapé par le confinement. du coup la vente est bloquée par le paiement de la moitié du prix et attends dans une grange qu'on soit libre de circuler... J'enrage un peu et ronge mon frein !!! Ils parlent de prolonger l'interdiction de circuler jusqu’à Noël sans dire de quel année...
Quand j'aurais récupéré le matériel je t’envoie des photos. le roto sera très certainement a revendre car je n'ai pas de jardin assez grand pour le garder. Je ne l'aurais pas acheté si le vendeur avait accepté de diviser le lot.

Salutations

Ps: Tu dis souvent qu'il n'y a pas de butée a la remorque pourtant il y a bien un biseau qui bloque le braquage avant que le timon ne parte trop loin. Je suis un peu lent a la détente mais je ne comprends toujours pas complètement pourquoi c'est si dangereux de prendre un virage serré avec la remorque motrice sauf si bien sur on bute sur un cailloux ou un talus qui empêche l'une ou les deux roues avant d'avancer (de continuer de tirer de manière synchrone avec l'arrière qui pousse). Bien sur si on est en 3eme ça me semble effectivement dangereux mais en 1ere ? L'angle maximum est si important qu'au lieu de tourner on marche en crabe ? Est ce qu'en lestant un peu l'avant on serait plus sûr ?

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 09 Nov 2020, 19:15

Salut

Chaque chose en son temps, rien ne presse pour le moment.

Mmmm comment expliquer de manière claire. Prendre un virage en soit n'est pas dangereux c'est le prendre avec la traction arrière enclenchée qui est dangereux.
Sans la traction enclenchée: Physiquement tu peux aller à environ 90° pour l'angle de braquage. Pratiquement, le maximum est ~60°. Lorsque tu atteins les 90 degré la roue intérieur au virage par en l'air. Quand tu ne sais pas, tu te chope la frayeur de ta vie à cause du différentiel qui te fais aller dans le sens de la pente. Quand j'ai eu ça mon père me regardais et lui il savait vu l'angle que je devais prendre ce qui allait m'arriver mais il ne m'a rien dit. J'apprends plus facilement par la pratique que par le phraser.
D'ailleur mon père a eu une de ses plus grande peur comme ça. Sur les Rapid S avec remorque 1500 il n'y a aucune butée dans aucun sens. En reculant tout en tournant la roue a touché le timon de la remorque et c'est mise à grimper dessus. C'est assez courant de voir des marques noir sur les timons des remorques 1500 à cause de ça. Ma remorque 900 étant limitée par un butée il est physiquement impossible que la roue touche le timon. Sur l'AM75 le fait que la roue interne se lève t'empèche d'aller plus loin à cause du différentiel qui envoie toute la puisance à la roue en l'air. Si la roue se lève c'est parceque l'axe des roues ainsi que celui de la pdf arrière sont aligné. Lorsqu'on tourne l'équilibrage de la machine fait que le point d'appui dse trouve sur le timon et non sur les roues.
Je ne sais pas si ça se voit bien mais la roue est en l'air:

.Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201117
Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201118

Avec la traction enclenchée l'angle est limité de deux manières. Le premier c'est le cardan de transmission. Il fonctionne mais au dela d'un certain angle ça ne marche plus. Donc les 60 et quelques degrés ne sont physiquement pas atteignable. D'après ce que j'ai pu trouver l'angle maximale de fonctionnement d'un cardan est de 45°, même pour un double qui en fait servirait simplement à lisser le mouvement...

L'autre problème c'est que quand tu utilises la remorque en traction c'est que tu en as besoin. Et que donc les roues avant ne tirent pas assez. Comme c'est l'arrière qui pousse le guidon partira sur le coté en cas d'angle trop élevé. D'ailleurs en pente avec du poids il faut freiner en prenant les virages car l'arrière étant plus lourd il pousse sur l'avant.
Donc oui en théorie à plat l'avant tire autant que ce que l'arrière pousse et encore je ne suis pas sur qu'en virage ça fonctionne vraiment. Mais si tu dois enclenché la remorque c'est bien parceque l'avant ne tire pas...

J'éspère que c'est plus clair
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 09 Nov 2020, 21:27

Ah oui  ! c'est tout a fait clair affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid !!!!!
C'est assez incroyable qu'ils n'aient pas mis une sécurité sur le braquage...
Merci beaucoup pour l'explication écrite appuyée par les photos on s'imagine bien de ce qui peut arriver !
Avec la remorque non motrice (braquage avec butée limitant a 60°) le point d'articulation est sans doute plus proche de l'axe des roues puisqu'il n'y a pas de cardan.
Je n'avais pas pensé a l'angle maximum de fonctionnement du cardan non plus...
Agripper le timon avec la roue ça m'est arrivé une fois avec le Staub, c'est pas jolie en effet. Enfin dans mon cas c'était une manivelle du porte outil qui a commencé a s'agripper mais j'ai réussi a réajuster le braquage sans qu'il y est de dommages.
En voyant les photos il semble difficile de trouver un système de limitation du braquage, j'avais pensé a deux chaines de part et d'autre et un collier au timon mais avec le roues au milieu ça n'a pas l'air d'être très faisable car celle qui est détendue côté angle fermé du braquage risque de s'agripper aux crampons... De plus quand la remorque a un peu de dévers ça risque de donner tensions différentes sur les chaines... a voir sur place

Salutations et encore merci !
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyMar 10 Nov 2020, 06:41

bonjour

Après avoir analysé les plans voilà le résultat concernant les phares. Il y a bien un double système sur les prises d'origines qui permet de brancher 2 autres ampoules lorsque la remorque n'est pas utilisée.

Voilà le schema de l'AM75 première génération, nr° 3000 à 3999

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen26

Toujours sur l'AM75 le schema d'une version plus récente. Nr°5000 à 5999

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen27


Et pour finir la version de l'AM70. Contrairement à ce que j'ai dis dans le post il semblerait que la prise soit la même sur l'AM70. Je n'en ai cependant jamais vue.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Screen28


On peut remarquer que le schema de l'AM75 des nr°5000 est différent. Les phares n'ont plus de sortie vers l'arrière mais les deux ampoules dirigent vers l'avant. Sur celui de mon père pes phares donnent dans les deux directions. Comme on ne l'utilise qu'avec la remorque à traction je n'avais jamais remarqué qu'il pouvait y avoir un deuxième phare. Pour des raisons d'homologation et de sécurité on a fixé un catadioptre afin de réfléchir la lumière des sur la zone ou devrait être le phare. Je n'ai jamais vue de phare complet...

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyMar 10 Nov 2020, 09:29

bonjour,
pour les double phares, sur le mien il est complet uniquement d'un côté. Visiblement les feux rouges arrière de ces double phares Bosch ont tendance a tomber et ils sont quasi impossible a trouver.
il y en a en ce moment une paire incomplète, mais il y a le feux arrière qui me manque d'un côté, sur "ricardo" a un prix raisonnable (j'ai posé la question mais ils n'envoient pas vers l'étranger... La Suisse est souvent un île dans le continent Européen...), tant pis.
J'étais moi aussi l'hupothèse de mettre des catadioptres rouges a la place des feux arrières et privilégier les feux arrière de remorque.
Comme on peut le voir sur les schémas a l'origine le feux arrière de remorque est unique, sur le côté gauche, côté intérieur de voie donc puisqu'on roule a droite (J'avais lu quelque part que c'était le minimum pour l'homologation).
Quelque part dans mon chantier j'ai un livre concernant le code de la route pour les motoculteurs. Si j'arrive a mettre la main dessus je regarderais mais il y a aussi un chapitre dans la doc des Staub pp4b il me semble.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyMar 10 Nov 2020, 13:00

Hello

Oui j'ai vu les phares et j'avais d'ailleur enchéris le premier mais les prix sont rapidement monté et je n'ai pas réellement besoin de ces phares.

Après vérification les phares de l'AM75 sont incomplet. Il manque le cerclage rouge à l'arrière qui est justement remplacé par un cadadioptre rouge. Sur l'AM75 en faucheuse il n'y a plus les phares d'origine mais un gros phare a été rajouté. En revanche sur l'AM70 que j'ai restauré il y a deux ans les phares sont d'origine et complet avec les lampes rouge du coté arrière. À prèserver précieusement donc.

Les phares d'origine sont introuvable aujourd'hui. Le Rapid 606 que j'éspère pouvoir aborder un jour dans le cadre d'une rénovation complète, a eu deux types de phares. Des rond comme ceux des Rapid S et des Aebi et plus tard des rectangulaire assez vilain je trouve. Les rond sont là aussi assez rare mais pas introuvable. Mais ils sont vendu 150.- en général.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyMar 10 Nov 2020, 13:36

...effectivement il y a 30 enchérisseurs dessus et ça dépasse déjà les 50 euros, ce n'est plus très intéressant sauf pour un collectionneur peut être, ce que je ne suis pas...
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyVen 13 Nov 2020, 02:23

Bonjour, voici un schémas différent concernant les moteurs Mag et le système d'éclairage via un régulateur (redresseur de courant) et une batterie. Je n'arrive pas a comprendre si c'est un système avec dynamo où a bobine de volant magnétique comme sont, avec cette dernière, équipes nos am ?
En tout cas on est en 6v ce qui fait pencher vers la bobine lumière de volant magnétique et on est en présence d'un klaxon électrique comme sur les cyclomoteurs....
Sur cette version on a deux feux arrière de remorque...

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Chem_e10

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyVen 13 Nov 2020, 06:30

Salut

Intéresssant. Oui c'est écrit en bas à gauche "flywheel magneto" qui est traduisible en volant magnetique. Saurais-tu d'où provient l'image et à quel engin elle est rattachée?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyVen 13 Nov 2020, 10:51

Bonjour,
ça vient du "Workschop manual" (Mag 1023 à 1045). Le manuel d'atelier moteurs Mag. Je te l'envoie par mail car il y a plein de trucs intéressants dedans.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyVen 13 Nov 2020, 12:47

Hello

Merci pour la doc. c'est super intéressant. Il y a énormément d'information dedans.
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyVen 13 Nov 2020, 22:39

Bonjour, je reviens ce soir un peu sur l'histoire des cardans qui limitent le braquage.
Tu dis : "Avec la traction enclenchée l'angle est limité de deux manières. Le premier c'est le cardan de transmission. Il fonctionne mais au delà d'un certain angle ça ne marche plus. Donc les 60 et quelques degrés ne sont physiquement pas atteignable. D'après ce que j'ai pu trouver l'angle maximale de fonctionnement d'un cardan est de 45°, même pour un double qui en fait servirait simplement à lisser le mouvement..."
Je ne reviens pas sur la poussée de remorque qui fait basculer l'avant et lever une roue, il y a beaucoup de machines qui ont des comportements dangereux mais je n'arrive pas a me faire a l'idée que les ingénieurs d'AEBI ait fait un montage ou le carfant n'arrive pas a suivre l'angle maximum possible d'autant plus que le cardan est suceptible de tourner même quand l'essieu de la remorque arrière est débrayé. Ils ont fait un système qui fait qu'on peut débrayer l'arrière train pour pas que les roues de la remorque entrainent inutilement l'arbre dans le timon quand la prise de force est débrayée. Cependant cette prise de force a un embrayage : débrayage  un peu obscure qui fait que lorsqu’on a pas d'outil sur la prise de force ou si l’essieu arrière de remorque est débrayé une enclenchement accidentel de la prise de force reste possible...
Si l'angle possible de l'articulation du timon va au delà de la possibilité de l'angle du cardan, les casses doivent être monstrueusement fréquentes. c Les ingénieurs auraient laisser filer ça en se frottant les mains concernant le retour de matériel et la vente de pièces détachées pour les distraits ? c'est une chose a laquelle je n'arrive pas a me résoudre...
Est ce que quand on dépasse un certain angle le cardan fait "clac lac clac " puis grand un "crac" définitif ???? c'est un cardan a joint donc il ne peut pas y avoir de sécurité d'auto débrayage ce qui d'ailleurs ferait un grand "crac" au moment de redresser le braquage .
D’après une doc inséré ci dessous les joint doubles peuvent aller jusqu’à 90°.
J'aurais fait des test physiques directement moi même si j'avais la machine sous la main mais je dois rester patient de grès ou de force pour les raisons déjà évoquées et du coup tout ça reste une projection mécaniques toute théorique pour moi, malheureusement.
D'après les schémas mécaniques de la remorque nous sommes en présence d'un cardan a joint double, mais j'en suis pas sûr.
Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Aebi_r10
Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Joint_11
Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Joint_10
Voilà si on peut repréciser un peu ce qui physiquement (en dehors du retournement) bloque ou casse en bout de course de braquage côté cardan, j'aurais le cerveau qui fume un peu moins.

Désolé de revenir là dessus, (je dois être un mauvais élève et les mauvais élèvent disent souvent que c'est de la faute de leur  professeur... J'avais fais cette bourde au Bac a l'oral de mathématique. Comme j'étais en littérature et art plastique les maths, a l'époque,  c'était un passage à l'oral uniquement... en voyant mon dossier scolaire l'examinatrice m'avait demandé pourquoi j'étais passé de 2/20 a 14/20 et j'avais dis que c'était grâce a notre professeur, ce qui voulait dire en somme que pendant dix ans auparavant tout les professeurs étaient nuls... l'examinatrice avait fait la tête mais je m'en suis tiré avec un 10 /20, tout mes résultats avaient été "concrètement" faux mais le raisonnement théorique parfaitement juste, ce qui m'a plus ou moins sauvé de cette situation... Par contre là pour ce  qui me préoccupe, je nage encore un peu dans la semoule...).

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptySam 14 Nov 2020, 08:00

Hello

J'essayerais de filmer aujourdhui sur mon Rapid le fonctionnement du cardan lorsque je tourne le guidon. Il est bien plus visible que sur l'Aebi.
Je sais déjà qu'il fait claque un peu en tournant. Mais je n'ai aucune idée de comment ça donnerait sur un Aebi. Le cardan étant bien plus caréné il est possible que ce soit physiquement impossible mais je n'ai pas envie d'essayer sur une machine si chère au yeux de mon père. Je ferais un essai moteur éteins voir si ça peut aider...
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptySam 14 Nov 2020, 11:01

Bonjour,
oui c'est sûr il ne faut pas faire de la casse juste pour essayer... le seul moyen pour ne rien risquer c'est de débrayer l'essieu arrière de désaccoupler la remorque et tourner l'axe de la prise de force de remorque a la main tout en braquant la tête de timon progressivement et voir a quel moment ça bloque ou pas.
Mais va pas te mettre de la graisse partout. Je ferais l’essai quand j'aurais le matériel. Ma question était au hasard si tu savais ou si tu avais l’expérience d'un blocage... Après c'est sûr aussi que c'est bon a savoir tout simplement.
Un bon week-end !
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptySam 14 Nov 2020, 18:18

Bonsoir


Alors j'ai fais ce que j'ai pu pour la vidéo mais ce n'est pas top. Fie toi au son plutot qu'à l'image:



L'essentiel c'est que j'ai compris le fin mot de l'histoire.

Je ne sais pas si un cardan double peut théoriquement tourner à 90°. En revanche sur l'Aebi j'ai pu constater ceci:

L'angle maximale est défini par "l'encoche" ou est visible le cardan. Lorsque on braque l'angle s'ouvre d'un coté et se ferme de l'autre jusqu'à arriver en butée. À ce moment là le véhicule bascule si on ne tient pas le guidon vers le haut. Le cardan de transmission peut tourner avec cette angle sans aucun problème. Même si je n'ai essayé qu'en tournant manuellement le moteur. Donc Aebi à quand même fait les choses en ordre et n'a pas arnaqué sa clientèle.

Sur mon Rapid:

Comme on l'entend dans la vidéo il y a un clak clak lorsque je braque au maximum. D'habitude il y a un cache sur le cardan et donc je pensais que le bruit venait du cardan. Mais en voyant la vidéo je me suis rendu compte qu'en réalité le bruit provient de la suite de la transmission. Cette pièce est une longue barre canelée qui est prise dans la grosse pièces de la remorque. Mais comme mon cardan est vieux le canelage a pris une bonne flanée et a donc du jeux. J'aimerais le changer mais je n'en trouve pas. Comme lorsque on tourne le cardan n'est plus dans l'axe, la tige se décale puis revient au rythme du moteur. C'est ce décalage qui crée le claquement et comme lorsque le cardan est dans l'axe le décalage n'a pas lieu, plus de claquement.

La remorque du Rapid à ses butées qui empèche les mancherons de partir. Ces butées sont présente aussi sur l'Aebi bien sur. Mais l'angle maximum atteignable n'est pas le même. De toutes manières je ne pourrais pas braquer plus avec mon Rapid même sans les butées. Cela est du au fait que l'entraxe roue/axe pivot de la remorque est le même sur les deux véhicules. Mais les roues de mon Rapid sont pas mal plus grande (16 pouces au lieu de 12) et qu'en configuration remorque les ritzels sont orientées vers l'arrière (40cm de battement). Donc mes roues touche déjà presque le timon avec les butées.

La différemce entre les deux vient du parti pris de Rapid de bloquer l'angle peut importe qu'il ait traction arrière ou non. Alors que Aebi a prévu deux angles mais sans définir le premier (ce qui est étrange tout de même).
45°: angle max. autorisé avec la traction sur remorque enclenchée et ~60° comme angle max. pour préserver la maniabilité sans la traction de la remorque enclenchée.

Je vais prendre des mesures prochainement pour définir les angles exact des deux engins.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptySam 14 Nov 2020, 23:51

Ok merci beaucoup ça expliquez beaucoup de choses et c'est plutôt très rassurant tout de même. Depuis le début je me dis que cette "encoche" est une butée...

Qu'en butée on ne peut pas se servir de la motrice de l'essieu arrière ça peut s'entendre, certes, on risque de verser et se retrouver dans le ravin mais on ne casse pas les cardans (avant de verser...)...
Il faut donc juste savoir que dans un virage sévère il ne faut pas dépasser les 45° de braquage en cas de conduite en 4 roues motrices sinon on  verse (si on verse, c'est un défaut de pilotage mais pas un défaut de conception de la machine)...
Dommage que dans le manuel de la remorque motrice ils n'en parlent pas, en prévention...

Est ce que sur ton rapide n'a pas des roulements sur l'arbre dans le timon ? (on en voit sur les schémas de la remorque aebi).
Le bruit ou la "désaxe" de l'arbre pourrait aussi venir de l'usure des roulements ???
En tout cas le bruit qu'on entends sur la vidéo n'est pas non plus un bruit très inquiétant (ça ne fait pas le bruit d'une boite de vitesse qui craque ni d'un engrenage ou cardan qui se coince.
Je présume qu'un cardan au delà de ça capacité d'angle doit faire un bruit horrible un peu comme un bâton qu'on met dans les rayons d'une roue de bicyclette mais en beaucoup plus terrible et sec car on est dans de la mécanique lourde quand même...).

En bilan:
en traction la remorque suit et ne subit pas trop la poussée de la remorque ce qui fait quelle ne va pas faire basculer l'avant si on est sur des charges raisonnables et si on freine suffisamment du train arrière.
On peut atteindre un rayon de braquage d'environ 60° (Butée sur l'attelage de remorque tractées mais aussi butée du timon d'attelage des remorques motrices).
En 4X4 (remorque motrice avec l'essieu arrière embrayé) vu que si on charge la remorque,  l'avant a moins de poids et donc a tendance a patiner facilement et surtout vu qu'en cas de braquage très prononcé le rayon que va prendre l'avant fait qu'il est en perte de vitesse par rapport a l'arrière qui n'a pas encore commencé son rayon de braquage (la trajectoire de l'avant aura une avancée moindre sur le trajet que l'arrière vu qu'on tourne: pour une même avancée dans l'axe, l'avant prends du retard car il change de trajectoire. donc la remorque motrice pousse sur l'avant. En fin de virage c'est l'avant qui aura une trajectoire plus rectiligne, plus "rapide", et va tirer sur l'arrière qui sera en plein rayon de braquage encore, (ce qui est bien moins problématique pour le tenue de route de l’engin et le maintien de l'engin au niveau de son articulation).
Dans le virage donc la remorque va tout d'abord  pousser trop fort au delà d'un braquage a 45° ce qui fait dans ce cas là basculer l'avant (roue intérieure au virage qui se soulève et avant de l'ensemble motoculteur et remorque qui risquent de verser).
Il n'y a pas de butée a 45° sur la remorque car le cardan peut suivre jusqu'en butée du timon a 60° sans casse (la butée est l'encoche du timon au niveau de l'articulation de la tête de timon et au niveau du joint de cardan qui se trouve également en cet endroit).

Bon c'est très ardu à déchiffrer  sans doute, il me semble en tout cas, a tel point que j'ai la flemme de me relire, mais pour moi tout est clair et logique, ça va me faire un grand vide dans le cerveau, au risque de m’ennuyer dorénavant...
Que va t'on bien faire pendant ce confinement... ???
En fait pour moi c'est déjà tout vu, il faut que j'avance sur les travaux de la maison même si j'ai vraiment souvent envie de faire des choses plus inutiles... Non plutôt d’utilités, moins urgentes...
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyDim 15 Nov 2020, 11:45

Salut

Il y a des fois ou j'aimerais bien être en confinement. Car là je n'avance pas et j'ai plein de projet en cours.(606, KT10?, Ruedin, ...) En plus pour des raisons de Covid on est en équipe réduite à l'atelier (7 sur 10 dont 2 apprentis)donc on trime pour respecter les délais du mieux qu'on peut.

Le fonctionnement du cardan du Rapid n'est pas exactement le même. Sur l'Aebi (comme sur le Rapid 606) tu as un timon central cylindrique. Dans ce timon tu as la transmission. L'accroche au véhicule ce fait par les deux grosse vis qui sont de chaque coté de la pdf arrière. Là ou se situe le cardan un gros manchon entoure le cardan et permet de faire un axe rigide en hauteur. Manchon ouvert en biseau sur les cotés pour pouvoir tourner.

Les remorques Rapid qu'elles soit pour 606 où pour S ont la même "tête". Cette tête rentre dans une pièce qui sert d'adaptateur à la machine (en théorie une remorque de 606 est indisociable d'une remorque de S). Mais dans les faits les distance des mancherons étant différente les marche pied ne sont pas situé au même endroit.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201120

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20201119

En haut c'est le 606 que j'aimerais bien restaurer complet un de ces 4. En bas c'est mon Rapid S visible dans la vidéo. Le 606 a le même système que l'Aebi mais avec une remorque sans le timon central. Sur le S la pdf est au dessus du point d'attache. Ce qui fait que le cardan peut être enlevé. Le cardan est sur un ressort qui le plaque dans la pdf. On peut en théorie enlever le cardan et rouler en sécurité. C'est ce que font les possesseurs de remorques 1500 dont le système au niveau du cardan est différent. Mais sur la remorque 900 je ne peux pas car je n'arrive pas a retirer le cardan même en le poussant au maximum en arrière. Je dois pour l'enlever, désaccoupler la remorque. La tige peinte en rouge à l'arrière permet d'enlever un système rabatable et donc de retirer la remorque facilement. Le gros emmenchement adaptateur reste fixé à la machine. Mais ce n'est pas évident à faire.

J'ai fais un pavé argumenté d'images mais je n'ai toujours pas répomdu à la question initial. Je crois qu'on appel ça digresser.

DONC. Le claquement vient de cet axe que l'on peut sortir et qui est sur ressort. Les roulements sont en bon état et ne risque pas grand chose. C'est surtout le fait que l'axe cannelé soit bouffé sur mon Rapid qui cause ce bruit. Mais il n'est pas d'usine et n'a donc rien à voir avec le cardan en soit et je pense que les marques qui sont dessus sont due au fait qu'il se désaxe à cause des virages. J'avais du le sortir pour réparer le ressort lors de ma rénovation.

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 20200450

Les cannelures sont bouffées uniquement sur l'extrémité car comme dit en haut je peux le rentrer dans l'emmenchement en comprimant le ressort...

Je crois que j'ai assez divagué poir le moment

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyDim 15 Nov 2020, 13:59

bonjour,  c'est difficile a voir sur la photo mais effectivement, ça a l'air d'être un peu usé sur la partie a droite jusqu'à l'endroit où on voit un amas de graisse et où il y a un endroit ou le métal semble a blanc comme si il y avait du frottement. L'usure ne semble pourtant pas énorme non plus mais un millimètre d'usure ça fait vite beaucoup de jeux. Il me semble qu'il existe des graisses chargées de graphite ça peut aider un peu mais dans les virages il doit y avoir une sacré force exercé sur l'axe...
La notice de la remorque aebi dit qu'il y a deux points de graissages a alimenter avant chaque utilisation ce qui veut dire qu'il y a des endroit plutôt sensible a l'usure...
Il faudrait trouver une épave où cette pièce est encore bonne mais ça doit être difficile et sans doute un point d'usure naturelle.
Un bon tourneur doit pouvoir te refaire la pièce (il semble qu'il y a une partie démontable et que la pièce est boulonnée au reste ?) mais le prix doit être relativement important d'autant plus que je présume que c'est un fer spécialement dur qui est utilisé...

Bonne journée et bon courage pour le travail a l'atelier.
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 30 Nov 2020, 12:27

bonjour, pour la collection de photos voici sans doute un rareté :

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Aebi_t10

salutations
Revenir en haut Aller en bas
Caraxès

Caraxès


Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/04/2020

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 30 Nov 2020, 14:49

Salut

Cette fraise ne doit pas être complète... en tout cas je n'en ai jamais vue de pareil. Mais bon pourquoi pas après tout
Revenir en haut Aller en bas
aa.n.s

aa.n.s


Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
Localisation : France / Désaignes 07570
Date d'inscription : 06/01/2019

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 EmptyLun 30 Nov 2020, 17:40

... oui on dirait qu'il manque un bout de la "manche d'éjection"...
Voici une photo de roro en vente en ce moment et on voit aussi un brabant avec son attache. L'attache du roto est quand même surprenante car c'est en croix comme si on pouvait le monter dans l'autre sens ??? pour faire un ravalement de façade...

Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Roto_a10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty
MessageSujet: Re: Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75   Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Documentaire: Les Aebi AM 70 et AM 75
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Documentaire: Le Rapid 505
» Documentaire: Rapid 606
» Documentaire: les Rapid S
» Aebi
» mon Aebi AM 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: Recensement machines :: Recensement machines-
Sauter vers: