MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914 - Page 4
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan

Bonne année 2019 ! !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5831
Age : 70
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 31 Oct 2018, 17:43

Bonjour Paul-André.

Maintenant je comprends mieux pourquoi des vis à clavette.
Beau travail !

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papynano

avatar

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 75
Localisation : Chambéry Savoie
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 01 Nov 2018, 15:25

Bonjour
Super boulot tu maîtrise bien l'usinage ,chapeau bas, comment va tu faire pour le maneton du vilebrequin?
Il y a pas mal de corrosion? recharge et rectification ou juste rectification ou échange de l'axe?
J'admire ton travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 01 Nov 2018, 17:15

Bonjour Papy,

Merci pour ta question et ton intérêt !

Évidemment, tu viens juste de mettre le doigt sur un point délicat.
Normalement, le maneton sera sablé la semaine prochaine et ensuite rechargé au LOCTITE 3478.
Par après, une "rectification" in situ sera réalisée à la lime et à la toile émeri.
Je t'invite, ainsi que tout qui est intéressé, à aller découvrir ce produit étonnant sur le WEB.
Pour rappel, le problème de cette machine est que rien ne peut être démonté et que tout doit être improvisé sur place avec les moyens du bord.
Il est impossible de sortir le coudé et son volant, qui pèsent pas loin d'une tonne, de l'endroit où ils ont été ensevelis à tout jamais le 15/08/1914.
La bielle motrice sera reconstruite en mécano soudage, en trois pièces d'acier, en s'inspirant du modèle original :

Si d'aventure une pompe à piston, à deux corps, semblable à celle figurant sur le plan de la machine, s'ennuie quelque part à la recherche d'une bonne maison, je suis ouvert à toute proposition.
Bonne fête de Toussaint.
Amicales salutations,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2420
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 01 Nov 2018, 19:49

bonjour

peux tu nous en dire plus sur cette pompe.
on voit pas grand chose sur le plan.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5831
Age : 70
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 01 Nov 2018, 19:51

Bonjour Paul-André.

Merci pour le renseignement concernant le produit Loctite.
Je le note dans mes tablettes.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 02 Nov 2018, 08:28

Bonjour,

Cette pompe est en fait constituée de deux corps symétriques partagent le même piston plongeur.
Ce type de corps de pompe est classique sur l'alimentation des chaudières mais pas en cette disposition.
Chaque corps est équipé d'une soupape d'admission et une soupape de décharge.
Un presse étoupe, de chaque côté, assure l'étanchéité sur la tige de piston.

Trouver ce truc n'est pas évident.
Merci d'avance pour toute aide éventuelle.
Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papynano

avatar

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 75
Localisation : Chambéry Savoie
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 02 Nov 2018, 08:47

Bonjour
Oui merci pour ce lien en fait vous refabriquez tout ce qui à disparu ou qui peut être transporté facilement la machine une fois restaurée tournera entraînée par la "Dynamo" qui sera transformée en moteur pour des démonstrations lors des visites.
Il faudrait inventer un appareil portatif avec une meule pour rectifier le maneton sur place, de façon à pouvoir rectifier une moitié et le retourner pour usiner l'autre moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5831
Age : 70
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 02 Nov 2018, 10:03

Bonjour Paul-André.

Si je comprends bien, c'est une pompe à simple effet mais à double corps.
Ce ne sera pas facile à trouver, d'autant plus que cette configuration ne doit pas exister dans le domaine vinicole.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 02 Nov 2018, 12:50

Bonjour Michel,

Même avec un seul corps, cette pompe serait également une alternative acceptable.

Merci à tous pour vos retours.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: VOLANT DE DETENTE   Mer 07 Nov 2018, 10:50

Bonjour tout le monde !

Pour la reconstruction du dispositif de réglage de la détente, je suis à la recherche d'un ancien volant en fonte à rayons courbés d'un diamètre de plus ou moins 240 mm.
Ce volant apparait sur la droite de la machine, sur le plan qui précède.
Si quelqu'un possède ce truc et ne sait quoi en faire qu'il n'hésite pas à me contacter.
Merci pour votre bonne attention.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5831
Age : 70
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 07 Nov 2018, 13:26

Bonjour Paul-André.

240 mm, ce n'est pas très grand.
Ce pourrait peut-être être un volant d'une vanne ancienne :





Mais encore faut-il en trouver.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 07 Nov 2018, 17:08

Bonjour Michel et tous les autres,

C'est exactement ce à quoi je pense.
Le volant rouge est du type parfait.
Je possède le même en 295 mm de diamètre ce qui est trop grand pour respecter les proportions.
Le volant, la table de crosse, le maneton du vilebrequin, le crochet de voute et la carcasse de la dynamo ont été sablés aujourd'hui.
Photos dès que possible.

Merci pour l'intérêt.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Lun 12 Nov 2018, 13:10

Bonjour,

Ce dernier mercredi, la machine à vapeur et la dynamo ont été sablées :

Les premiers travaux de peinture viennent de commencer, voici pour la dynamo SCHUCKERT:


La suite mercredi.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 14 Nov 2018, 15:10

Bonjour à tous les fondus de la vieille ferraille et de la mécanique !

Comme promis, voici quelques nouvelles du fort.
La température n'étant pas idéale, nous sommes en dessous de 15°C, on a dû avoir recours à une chaufferette électrique afin de réchauffer l'air ambiant pour pouvoir mélanger les deux composants :

Voici l'état du maneton après sablage et dégraissage :

Voici le maneton après beurrage au LOCTITE 3478 :  

La table de distribution a définitivement été calée et fixée, le support du tiroir de distribution a été remis en place, tout coulisse parfaitement :

Par chance, j'ai découvert sur EBAY ce volant de 250 mm qui conviendra parfaitement pour le réglage de la détente :


La suite au prochain numéro.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: AXE DE PISTON ET SABOT DE CROSSE   Lun 19 Nov 2018, 19:59

Bonsoir,

Une fois de plus l'Ami Manu m'a bien dépanné.
En effet, mon UNIMAB ayant un passage de broche limité à 37 mm, l'usinage de pièces de plus grand diamètre n'est pas possible à l'atelier.
Un sabot brut avec prise conique a ainsi été produit et l'axe de piston cylindré à 48,5 mm en prenant soin de restaurer le cône côté crosse.
En suite, sur le sabot, le bourrelet de 22 mm et la mise aux cotes de la partie cylindrique ont été effectués sur mes machines.
L'usinage et l'ajustage de la clavette en son logement n'ont pas été une partie de plaisir.
Montage sur le diviseur universel :

Vue de l'ensemble après quelques centaines de coups de lime :

Le sabot et la clavette ont été marqués au numéro de la machine. Ce numéro : 1190 correspond certainement à la machine numéro 11 produite en 1890.

L"ensemble sera présenté aussitôt que possible sur le moteur afin de détecter tout problème de dimension et de course.
Par après, le sabot sera soudé sur la crosse constituée de deux flasques soudées sur la semelle de glissement.
Guy, le Chef d'Atelier, n'est toujours pas remis de son accident et me manque beaucoup.
Encore pas mal de boulot, on tient le cap.

Amicalement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 21 Nov 2018, 20:09

Bonsoir,

Ces derniers temps ont été consacrés à la fabrication de la bride du presse-étoupe de l'axe de piston.
Soudage au TIG 200 A :

Alésage à 50 mm :

Présentation sur l'axe :

Vendredi, si le temps le permet, l'ensemble sera posé sur le moteur afin d'éviter toute mauvaise surprise dans les cotes.
Par la suite, on s'attaquera à la réalisation de la crosse qui sera mécanosoudée en tôle de 20 mm d'épaisseur.

A bientôt,
Amicalement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colo

avatar

Masculin Nombre de messages : 301
Age : 44
Localisation : Italy
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 22 Nov 2018, 16:57

Heureusement, il existe encore des maîtres, ou plutôt des magiciens, des mécaniciens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Jeu 22 Nov 2018, 17:34

Grazie mille Davide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 23 Nov 2018, 16:50

Bonjour,

Comme promis, voici quelques nouvelles du fort.
Avec l'aide de Sylvain, le piston, son axe, la bride du presse-étoupe, le sabot de crosse et son patin ont été présentés sur la machine :

Les tiges filetées prévues pour le maintien de la bride du presse étoupe ne conviennent pas.
Il n'y a pas de place pour un écrou derrière la bride solidaire du cylindre. Ces deux tiges devront être transformées en vis en té.
Le sabot est trop long et devra être recoupé de 40 mm, malheureusement du côté bourrelet.
A défaut, ce dernier risque d'aller saluer la bride du presse-étoupe et non sans casse.
L' équipage mobile est ici photographié à demi course, la course totale étant de 250mm :

Sans vouloir manquer de respect à Tonton, le coup du Père François, à l'électrode basique, a encore une fois de plus fait merveille.
Le sacrifice de 8 écrous M20 à permis d'extraire les gougeons de glissière corrodés dont deux étaient brisés à ras...non sans mal :

Bref, j'ai le dos en compote et vous abandonne volontiers le clavier.
En route pour de nouvelles facéties.
Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simar 83

avatar

Masculin Nombre de messages : 4130
Age : 65
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 23 Nov 2018, 17:24

Bonsoir PN425
Je suis votre restauration avec plaisir.
Pourquoi utiliser de la basique pour souder les écrous?, les vis cassées étaient en fonte?
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5831
Age : 70
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 23 Nov 2018, 17:26

Bonjour Paul-André.

Cela avance bien !
Pour les 8 écrous que tu as dû sacrifier, tu n'as plus qu'à faire une note de frais à l'intention du maître d'ouvrage.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 23 Nov 2018, 17:41

Bonjour,

Pour les travaux délicats où un métal apporté de haute résistance est nécessaire, l'électrode basique trouve son application.
De plus, l'arc refond le laitier basique, qui coule comme du sirop sans problème, ce qui n'est pas le cas avec l'électrode rutile ou le contact avec le laitier génère automatiquement une inclusion. L'électrode basique est très pratique pour le remplissage et la soudure en montée. Seule ombre au tableau, l’amorçage est très difficile, voir impossible avec un poste qui ne délivre pas 70-75 Volts.
Pour Michel, ce sacrifice de huit écrous était un passage obligé vers la réussite...tu en conviendras.
Que sont ces malheureux écrous devant le nombre d'heures passées sur ce projet purement bénévole...

Bon weekend et amicales salutations,

PN 425


Dernière édition par PROGRES N425 le Dim 16 Déc 2018, 08:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simar 83

avatar

Masculin Nombre de messages : 4130
Age : 65
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Ven 23 Nov 2018, 18:10

Bonsoir PN425
Merci de votre réponse
Pour faciliter l'amorçage de la basique, dans mon jeune temps nous avions des étuves pour les sécher et les chauffer.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Dim 02 Déc 2018, 10:21

Salutations dominicales !

Le projet, par manque d'effectifs, avance lentement mais surement.
Les deux presse-étoupes du couvercle droit de la chapelle d'admission, côté réglage de la détente, ont été réalisés :

Sur la palette, sont présentées toutes les matières premières qui sont encore à usiner pour réaliser la crosse, ses deux glissières et
le couvercle droit de la chapelle d'admission. Ce lot ne comprend pas ce qui concernera la bielle motrice :

Le sabot de l'axe du piston devrait être raccourci mardi. A droite, posée sur les bras du gerbeur, se trouve la seule glissière qui
était encore présente sur le moteur.
Il est à noter que vu l’impossibilité de se procurer de la visserie noire, tous ces composants doivent passer dans
l'acide chlorhydrique afin d'éliminer la galvanisation et de les faire rouiller légèrement !
La suite pour mercredi si tout va bien.
Cordialement,
PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 67
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   Mer 05 Déc 2018, 18:17

Bonjour,
Voici encore quelques nouvelles de cette fameuse machine.
Les deux glissières et la semelle de la crosse ont été usinées :

Le sabot de l'axe du piston a été recoupé à 110 mm et ainsi il ne risque plus de heurter les vis du presse-étoupe.
La partie avant, comprenant le bourrelet, a été alésée et le fût,avec quelques centièmes d’excès sur son diamètre, a été emmanché à la presse :

Sur le site, les nouveaux gougeons ont été posés par une main d’œuvre locale bien sympathique :

Il n'a hélas pas été possible de poser les glissières. En effet, les trous de fixation de ces dernières percés trop justes ne l'ont pas permis.
Un dernier essai sur les fins de course a confirmé l'absence de toute erreur de calcul :

La suite dès que possible.
Cordialement,
PN425


Dernière édition par PROGRES N425 le Sam 08 Déc 2018, 08:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914   

Revenir en haut Aller en bas
 
MACHINE A VAPEUR DES FORTS DE LA PLACE DE LIEGE EN 1914
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Spotting du 10/11/2012: La machine à vapeur de volotea...
» LONDON 2012
» Vapeur en gare du Havre
» comment cuiree nos bouillettes a la vapeur
» cuisson vapeur pour grandes quantitée de bouillettes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTEURS FIXES :: Moteurs Vapeur et moteurs Stirling :: Moteurs Vapeur et moteurs Stirling-
Sauter vers: