Japy - remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936

Aller en bas 
AuteurMessage
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Sam 28 Avr 2018, 20:52

bonjour
je vous propose un post sur le remontage de mon dernier japy.
il est complet mais le gel a décalotté le haut du cylindre borgne.
ça arrive c'est le troisième que je connais comme ça.

je vous fais grâce du démontage je partirai donc du bloc moteur.
la plaque

le bloc nettoyé mais pas repeint, j’aime pas ça.


la première chose à faire est le remontage du vilebrequin.
mais avant de le remettre en place on peut remonter la moitié du larmier.
c'est plus facile que de le remettre après et ça passe juste.


les deux bagues de lubrification on été cassées au démontage j'ai du les refaire.
elles ne sont pas démontables donc assez difficile à remonter.
celle coté distribution doit être plus grosse que le pignon.


il faut ensuite mettre le vilebrequin dans le bloc et le suspendre avec une sangle.
Cela permet de remettre en place les paliers et les bagues de lubrification.
les fils sont la pour maintenir les deux demi coquilles en place.



attention avant de descendre le vilebrequin il vous faut placer les tirant des paliers.
ces tirants ont une fente d'orientation sur le dessus et aussi un petit taraudage qui vous permettra
de les tirer pour mettre les écrous.




la suite plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois85

avatar

Masculin Nombre de messages : 4849
Age : 73
Localisation : vendée
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Dim 29 Avr 2018, 08:38

Bonjour Jean
Merci pour ce cours très didactique sur le remontage de ce Japy. Ce qui paraît évident ne l'est pas toujours et il est bon de connaître les bêtises à éviter et les petits trucs pratiques fruits de l'expérience. On retrouve bien là l'influence de ton futur proche ex-métier. On a hâte de le voir fini ce Japy, et comment tu as résolu les dégâts du gel sur le haut du cylindre.

A bientôt et bon dimanche.

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Dim 29 Avr 2018, 10:24

bonjour à tous

j'ai pas encore sorti le piston.
mais j'ai deux solutions.
je ressoude ou je remplace.
j'ai un autre cylindre sous le coude mais je vais essayer la réparation.
c'est plus intéressant que de simplement remplacer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Dim 29 Avr 2018, 20:16

bonsoir

pour ne pas avoir de problème j'ai donné un coup de filière sur les tirants.
Mais aussi un coup de taraud dans le écrou et aussi dans les taraudages en bout de tirant.
Refaite aussi le marquage d'orientation d'un coup de scie.

La remise en place des paliers se fait en descendant doucement le vilebrequin
Il faut faire attention à la bonne mise en place de la bague ainsi que du palier inférieur qui possède un pion de centrage.
Les paliers sont repérés par des nombres qui correspondent à ceux qui sur frappés sur la fonte des paliers fixes.

Le palier opposé à la distribution est assez facile à remonter.
On peut même mettre en place les petites vis avant de mettre le palier mobile.
Bien sur avant il vous faudra enlever les fils de fer en faisant attention de ne pas en laisser au fond du bac de lubrification.


une fois le palier en place soulever les tirants en veillant à leur bonne orientation.
Mettre les écrous en place. C'est à ce moment là que vous allez comprendre l'utilité du coup de filière.
Ne pas serrer vous le ferez plus tard en réglant le jeu du vilebrequin.
Enlever les petites vis.



Pour la palier coté distribution c'est plus difficile.
Beaucoup moins de place.
IL ne faut pas mettre les petites vis avant d'avoir positionner le palier mobile.
Si vos vis sont trop grande comme moi vous aurez des difficultés à les enlever si vous vissez les écrous à fond.


Une fois les 4 tirants en place serrer les écrous pour avoir un jeu juste sur le vilebrequin.
Puis serrez le contre écrou en maintenant l'écrou.
sur cette photo vous pouvez voir l'axe qui guide le levier de régulation.
Il est fixé par un écrou à l'intérieur du carter.


la suite plus tard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Jeu 03 Mai 2018, 21:07

bonsoir

mardi 1 mai j'ai opéré le cylindre du japy.
et grosse mauvaise surprise.
le cylindre est vraiment en mauvais état.

sciage de la partie supérieur de la chambre d'eau.


le cylindre est très corrodé pas loin d e3 mm de rouille.




tout ce qu'il y avait dans le cylindre.


la soupape d'échappement



pour sortir le piston 15 tonnes. mais c'est sorti.



la suite plus tard
mais ca va pas étre simple.

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 761
Age : 66
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Ven 04 Mai 2018, 11:19

Bonjour Jean,

A mon avis, tu n'as pas fini de rire !
La pièce de poussée sur le piston me semble de trop petit diamètre..?
Quant je pousse un piston à la presse, j'utilise une pièce d'appui d'un diamètre proche de celui du piston avec un fraisage en creux de manière à répartir les forces sur le bord du piston et non sur son centre. Cela permet d'éviter la casse mais l'ouverture sur le haut du cylindre ne le permettra peut-être pas.

J'attends la suite avec impatience.

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Ven 04 Mai 2018, 17:44

bonjour
paul andré. sur le piston il y a une pièce du diamètre du piston moins 2 mm
et avec un dégagement au milieu.
ce que tu vois ce ne sont des pièces de poussage.
le piston est sorti assez facilement après le dépassement des 15 tonnes.
je ferai des photos plus tard.

mais ce que j'attendais c'est idée pour remettre en place la culasse.

j'en ai une ou deux mais j'attends les vôtres.


à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berth14

avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 17/04/2010

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Ven 04 Mai 2018, 18:46

Bonsoir,

Quel travail c’est impressionnant. Pour la culasse découpe j’en me suis posé aussi la question notamment pour la chambre d’eau. Déjà pour la désolidariser..
Personnellement je voyais bien une soudure depuis l’interieur Du cylindre pour la remettre

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cérès de colombey

avatar

Masculin Nombre de messages : 1110
Age : 25
Localisation : colombey les 2 eglises (52)
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Ven 04 Mai 2018, 21:11

Bonsoir à tous !

On a eu le même soucis que toi sur un 12E  3.5cv que l'on restaure actuellement !

Avant, on peut constater qu'il a eu un "leger" mal de crane ...


Découpe du dessus du cylindre


Et voila notre solution !


Cela a été soudé par un amis soudeur sans chauffer et en faisant 2 voir 3 passes !
Et après contrôle avec des produits de ressuage : Aucune fissures

Donc on fini de remonter le moteur et on essaye !

A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 761
Age : 66
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Lun 07 Mai 2018, 15:47

Bonjour Monsieur le Professeur,

Je tenterais de refaire le haut de la culasse en acier et de le ressouder avec des baguettes nickel pur, au TIG, après préchauffage à 200-300° C.
Il est aussi possible de ressouder le morceau d'origine mais je pense que l'assemblage hétérogène réduira de 50 % le risque de casse au refroidissement qui doit se faire le plus lentement possible.
Une brasure au bronze, oxhydrique, avec préchauffage à 300-500 ° C donnera avec certitude de bon résultats...le problème c'est de chauffer.
De toute manière, l'opération est délicate et se fera SGDG !

Bien à toi,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Mar 08 Mai 2018, 06:27

bonjour

j'ai déjà ressoudé un japy 5Ch. le moteur à fonctionné mais la soudure n'était pas étanche.
une partie des gaz passaient dans la chambre d'eau.

je pensais comme Paul André faire une pièce en acier et la souder à la place de l'autre.
mais je veux aussi mettre une série de vis autour du cylindre.
la soudure ne ferai que l’étanchéité.

Je vais essayé cette solution je vous en ferais part prochainement
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROGRES N425

avatar

Masculin Nombre de messages : 761
Age : 66
Localisation : LIEGE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Mar 08 Mai 2018, 08:28

Bonjour Monsieur le Professeur,
Bonjour à tous,

L'avantage des techniques avec préchauffage est le bon contrôle du bain.
Ces méthodes permettent d’obtenir l’étanchéité avec peu de risque de casse au refroidissement.
Pour rappel, cet exemple de soudure hétérogène :


Bonne journée, je m'en vais au bureau...

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur fixe

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 61
Localisation : 89 300 looze
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   Dim 13 Mai 2018, 08:51

bonjour
la suite

Aujourd'hui remontage de la distribution régulation.

sur la photo le bras de régulation en place.
Attention il est juste la pour la photo. il faut le remonter en même temps que la bague de régulation après
avoir remis en place l'arbre à came sur son axe.


L'axe de l'arbre à came devant son trou. Il faut prendre la précaution de déboucher le trou de graissage
qui débouche en haut de carter. Normalement le trou de lubrification est muni d'un graisseur clic clac.



L'écrou de l'axe à l'intérieur du carter.
Vous pouvez aussi voir le larmier en place.



L'arbre à came en place. Le calage se fait à l'aide des repères sur les pignons.


Le culbuteur en pièces. L'axe est pourvu d'un pion pour l’empêcher de tourner.Il est juste emmanché dans le culbuteur,
un écrou freiné le maintient en place.



Le culbuteur en place. La flèche verte indique le conduit de graissage de l'axe de l'arbre à came. En haut le clic clac.


L’intérieur du carter avec la plaque de protection en place. En faites pas comme moi en voulant à tout prix
la mettre à l'extérieur.


la suite plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936   

Revenir en haut Aller en bas
 
remontage d'un japy 5 ch 13 E N° 22 936
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTEURS FIXES :: Mécanique - Technique - Problème-
Sauter vers: