Les moulins de la Barguillère
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les moulins de la Barguillère

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Les moulins de la Barguillère    Sam 10 Mar 2018, 12:00

Bonjour à tous.

La vallée de la Barguillère est située dans les Pyrénées Ariégeoise, à l’ouest de Foix. Longue d’une quinzaine de kilomètres et très boisée, elle est creusée au pied du Massif de l’Arize et est parcourue par l’Arget.
Sa partie supérieure, la Haute Barguillère, comprend deux communes (Burret et Le Bosc) qui sont constituées d’une multitude de hameaux parfois perdus au bout d’une petite route de montagne.
Jadis très peuplée, cette vallée supérieure a connu le déclin démographique et de nombreux hameaux ont été abandonnés avant le milieu du XX° siècle.
Les habitants vivaient de l’agriculture de subsistance et du pastoralisme. Les déplacements n’étant pas aisés, il fallait moudre sur place les céréales produites. Comme l’eau ne manque pas dans le secteur, les moulins étaient nombreux.
Un circuit permet d’en découvrir 4 d’un coup.
Alors on y va !

Le départ se fait à partir de RD 17, au lieu dit Naudou, un peu avant le village de Burret.
Le premier moulin, celui de Marchandis, est juste sous nos pieds, au bord de l’Arget, mais 70 mètres plus bas.
Le sentier descend rapidement en quelques lacets et rejoint le ruisseau.



On ne peut pas approcher du bâtiment mais les explications sont parfaitement claires.





Après avoir franchi le ruisseau, le sentier commence à monter et passe à proximité de la ferme de Marchandis.



L’itinéraire remonte ensuite le ruisseau de Baillés et arrive au niveau d’une des maisons du hameau de Philip.



Le four à encorbellement est parfaitement visible.



Le moulin est tout proche.





Le canal d’arrivée de l’eau est bien encombré.



Le trou d’entrée de l’eau.



Les deux meules.



C’est tout ce que l’on peut voir car tout le reste est détruit.

Le sentier quitte les rives du ruisseau et monte sévèrement en direction du hameau de Pouillou. Situé à l’extrémité d’une route goudronnée, ce hameau est encore habité.



Encore une montée en forêt et nous sommes à Mathieu, hameau lui aussi habité.



Nous devons maintenant faire un long aller-retour en direction de l’extrémité de notre circuit, au hameau de Brègne.





Il nous faut encore continuer au delà du hameau afin de rejoindre le moulin, 90 mètres plus bas.






On voit bien le réservoir d’eau placé juste au dessus du bâtiment.
Ce moulin a été sommairement restauré en 2011 (réparation des murs et réfection du toit).



Malheureusement, il ne reste presque rien du mécanisme.





Maintenant, nous remontons à Brègne et retournons à Mathieu afin de prendre la branche du retour et découvrir le dernier moulin.
Voici le hameau de la Laurède, ruiné lui aussi, mais sans charme.





Le moulin est au bord du ruisseau de Baillés, tout en bas.



A l’inverse des 3 autres, ce moulin a été entièrement rénové par l’association « Le Moulin de la Laurède » : il est parfaitement fonctionnel.

Le ruisseau en amont du moulin.



Le canal refait à neuf.



L’entrée dans le bâtiment.



Le rouet.



Le meules ne sont pas visibles car bien sûr, le site est fermé en cette saison.

Pour en savoir plus sur cette restauration : http://moulin.laurede.free.fr/

Voilà, il ne reste plus qu’à quitter ce lieu retiré et à rentrer.



Sur le retour, nous allons encore trouver des hameaux ruinés.
Celui des Moungès.





Celui de Garrigot.



Le panneau indique qu’il y a avait ici une batteuse mue par un moteur Bernard.
J’ai retourné toutes les pierres mais je n’ai malheureusement pas retrouvé le moteur...



Encore un montée, une longue descente et nous sommes de retour au moulin de Marchandis.



Voilà, il ne reste plus qu’une dernière montée pour rejoindre le parking.
Une seule, mais la plus dure, justement parce que c’est la dernière...

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIJO3007

avatar

Masculin Nombre de messages : 9772
Age : 63
Localisation : Banlieue NIMES
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Sam 10 Mar 2018, 14:14

bonjour
Merci Michel pour cette promenade dans un pays déserté....
C'est étonnant que les Belges ou autres hollandais n'aient pas racheté ces vieilles pierres.
En Ardèche, ils ont racheté des villages entiers, abandonnés pour une bouchée de pain dans les années 70-80....
Ils les ont restaurés et je trouve plus gai d'y voir des touristes que des ruines.
Il faut dire que ta vallée est un peu au bout du monde....il doit falloir un peu de temps pour y accéder.
Chez nous aussi , les moulins avaient des réservoirs...les ruisseaux qui les alimentaient étaient bien trop faibles pour les faire tourner en direct.
Sujet "nostalgie" mais comme toujours bien présenté et agréable à suivre !!

Bravo Michel !

a=
JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-licorne-autos.forumactif.org/
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Sam 10 Mar 2018, 16:51

Bonjour JP.

En fait, les hameaux habités comprennent des résidences secondaires mais aussi et surtout des maisons occupées à l'année.
Je crois que beaucoup de ces résidents permanents sont des néo-ruraux qui ont fait leur retour à la terre il y a quelques décennies.
Si bien que, après un creux dans les années 60, la population des 2 communes (Burret et Le Bosc) a un peu augmenté dans les années 80 et s'est stabilisée.
Ensuite, les hameaux ruinés sont pour la plupart perdus dans la forêt et uniquement accessibles par des mauvaises pistes ou des petits sentiers.
Enfin, ce versant de la vallée est l'ubac : il est donc orienté au nord, face à la soulane qui elle, bénéficie d'un bon ensoleillement et d'une belle vue sur la chaîne.
D'ailleurs, il n'y a aucun hameau ruiné sur la soulane : tous sont habités...

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIJO3007

avatar

Masculin Nombre de messages : 9772
Age : 63
Localisation : Banlieue NIMES
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Sam 10 Mar 2018, 17:37

Ceci explique celà en effet !
dans nos vallées, ça ne viendrait en effet à l'idée de personne de construire à l'ubac !
quant aux moulins, par définition dans le fond des vallées, ils n'étaient guère gâtés question ensoleillement, sauf si vallée orientée Nord-Sud....et encore pas trop encaissée !
a+
JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-licorne-autos.forumactif.org/
rex60

avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 58
Localisation : oise
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Mar 13 Mar 2018, 19:31

Bonsoir à tous,

Extraordinaire Michel!!!, un puits de découverte intarissable!!

Merci en tout cas de toutes vos escapades qui nous régalent!!! cheers

Bonne soirée
phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Mer 14 Mar 2018, 09:10

Bonjour Philippe.

Merci d'avoir apprécié.
Notre plaisir est de partager nos découvertes.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois85

avatar

Masculin Nombre de messages : 4922
Age : 73
Localisation : vendée
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Mer 14 Mar 2018, 09:36

Merci Michel

Merci de nous faire partager vos randonnées architechturo/patrimonio/industrio/historico/touristiques. Pas le moindre bout de ferraille dans ces vieux moulins ? pas de vieux moteurs abandonnés ?

Bonnes balades.

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    Mer 14 Mar 2018, 12:11

Bonjour François.

Ben non, pas le moindre reste !
Comme je l'ai dit, bien que j'ai retourné les vieilles pierres et creusé le sol (à la pioche), je n'ai rien retrouvé du Bernard dont l'existence a pourtant été attestée.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les moulins de la Barguillère    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les moulins de la Barguillère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: Coin détente .... :: Randonnée, nature et faune sauvage-
Sauter vers: