labor - Restauration de Labor L et L05
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Restauration de Labor L et L05

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Restauration de Labor L et L05   Dim 25 Juin 2017, 15:39

Bonjour à tous

Bon ça y est, je me lance pour vous montrer la restauration de mes Labor L et L05, qui est déjà bien avancée.

D'abord, mon tout premier motoculteur, un Labor L à redémarrer (le capot n'est pas présent sur la photo).






Le premier essai n'est pas concluant, le moteur est très dur à tourner, même sans bougie, je décide donc de démonter le moteur.

En fait, le moteur était dur parce que le joint entre les deux carter était inexistant, le vilebrequin était donc trop serré.
Voici l'état d'un carter, même état que les autres pièces (avant) :



Le même carter, mais après sablage :




Les autre pièces subissent le même sort, l'allumage est nettoyé, l'ensemble piston chemise segment semble bon, seul un petit déglaçage de la chemise sera fait. Les roulements du vilebrequin seront changé tout comme les deux joints spi.

Ensuite, on remonte tout, petit à petit :

Le plateau d'allumage a retrouvé sa place :



J'ai aussi démonté le silencieux pour le repeindre :



Ici c'est le carburateur qui est au premier plan :





Une fois le moteur fini, je le remonte sur le châssis, un peu de mélange, deux coups de ficelle et un beau bruit caractéristique d'un deux temps, s'accompagnant de l'odeur. De ce fait, un petit tour a été fait. C'est un plaisir à conduire, bien qu'il y ait pas mal de vibration et une absence de marche arrière. Pas de panique, des frères et des cousins vont pas tarder à arriver...

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Mar 11 Juil 2017, 20:04

Bonsoir à tous

Comme dit précédemment, mon premier Labor n'a pas de marche arrière et il est en roue libre en avant, donc en déscente, il s'emballe tout seul
C'est une des raisons pour laquelle j'ai obtenu un Labor L05 (avec un blocage des roue et une marche arrière) avec en prime un autre Labor   type l et quelque outils : un buttoir, une charrue mono soc, un cultivateur 3 dents 600mm de large et un rotovator 480mm de large, qui lui et plus qu'en pièces (il n'y a pas les couteaux n'y les portes couteaux), cependant, d'après ce que j'ai compris un rotovator Labor n'est pas monnaie courante...

Voici le 2nd Labor type l




Et là différentes pièces




Je n'est cependant pas de photos du L05

Donc peu de temps après l'arrivée, démontage du L05 :

Ici il est en pièces détachées




L'embrayage est sale mais toute les pastilles sont présentes et dans un état correct.






La boite à vitesse n'avait pas de protection pour la prise de force, j'en fabrique donc une rapidement pour éviter que les saletés ne rentrent




Et puis ensuite, je m'attaque au moteur.
Je le démonte entièrement et vous laisse juger par vous même de son état










Bon bien que cela ne soit pas très joli à voir, il y a plus de peur que de mal : Le piston est en bon état, l'embiellage également, il y a une belle étincelle ; avec un bon nettoyage, des roulements et joints neufs et quelques bricoles supplémentaires, il est certain qu'il refonctionne...

A suivre

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
llewlyn29

avatar

Masculin Nombre de messages : 1390
Age : 36
Localisation : saint servais
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Restauration de Labor L et L05   Mar 11 Juil 2017, 21:38

salut a tous et a kikicoquille
c est bien se que tu as fait comme resto de ton type L
CONTINU
bon courage
a+
llewlyn29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Jeu 13 Juil 2017, 20:20

Bonjour à tous,

Suite au démontage complet du motoculteur, j'ai sablé la plus grande parties des pièces du moteur et du châssis.
Toutes les pièces du châssis vont être peintes, en revanche, je laisse le moteur brut (aluminium sablé)

Voici les pièces qui sont prêtes pour la peinture :



Les mêmes pièces mais cette fois ci pendues :



La couleur choisi sera un ral 6018



Ensuite, je passe au moteur. Je change les deux roulements du vilebrequin ainsi que les deux joints spi

Voici mon système pour sortir les roulements, très efficace :



Je nettoie le piston et les segments qui sont en bon état, je poliche le vilebrequin, puis après avoir nettoyer les carters sablés, place au remontage... cheers

Je place d'abord les roulements, puis l'embiellage dans un carter




Je déglace le cylindre avec un honoir "maison"et poliche les lumières de ce dernier avant de le nettoyer



Après avoir fabriqués les joints nécessaires avec du papier adéquat, je referme le bas moteur pour mettre en place le cylindre en essayant de positionner la coupe des segments là où il n'y a pas de lumières




Je monte ensuite l'allumage en très bon état



Pendant ce temps le carburateur est dans le bac à ultrason et je peux monter la culasse avec le décompresseur que j'ai entièrement fabriqué à partir d'un bloc d'acier puisque il n'était pas présent à l'achat

Le décompresseur


 

Et la culasse




Il reste encore pas mal de travail pour arriver à la fin de la restauration du motoculteur

Cependant, je me suis entrepris (en plus des multiples restaurations en cours) dans la réalisation d'une lame à neige, qui me servira non pas pour pousser la neige mais pour pousser de la terre et du gravier. Voici le début de la construction :

Je sui parti d'une plaque d'acier de 600mm de large ayant une épaisseur de 2mm que je vais plier pour former trois secteurs :



Par la suite je soude des renforts "type U" pour justement renforcer la tôle





Je vais ensuite souder un plat en acier de 50x10mm en bas (contact avec le sol) puis faire un attelage pour fixer la lame sur le Labor par l'intermédiaire du la plaque maintenant le poids à l'avant ; puis je vais faire un système pour pouvoir pivoter la lame dans trois position (gauche - centre - droite) et un autre système pour régler la hauteur...

Enfin je me suis attaquer dans la restauration du rotovator Labor : il y a pas mas de travail, beaucoup de pièces sont manquantes, l'axe supportant les fraises est plus que usé tout comme les bagues bronze et le support de bague (et oui je n'en n'aie qu'un ! No)


La suite de tout au prochain épisode... cheers

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Mar 18 Juil 2017, 19:39

Bonjour à tous

Après la fin de la restauration de ma petite motobineuse Stafor, c'est au tour du Labor L05 de voir la fin de sa restauration.

D'abord, j'ai fini de remonter le moteur ; j'ai du fabriquer les deux écrous qui permette le maintien du volant moteur, pour cause, l'un était foiré, l'autre absent... Du coup j'ai calé l'allumage au comparateur, 2,2mm avant le PMH me semblais un bon compromis entre couple, puissance et démarrage


Puis j'ai mis deux couches de peinture au pistolet sur l'ensemble des pièces à peindre (voir photo plus haut). Ensuite, j'ai fait quelques bricoles (préparer les filetages, les vis, les écrous, les câbles...)

Et enfin, l'heure du montage final a retenti !
Je remonte les pièces dans le sens inverse du démontage (boite, châssis, moteur,...), je découpe un morceau de chaine pour la liaison moteur-boite, je mets en place les câbles, je mets de l'huile dans la boite, un peu de gasoline pour le moteur et hop quelques coup de ficèle avant le démarrage, un petit essai qui s'avère plus que concluant !   cheers  cheers

Je n'ai pour le moment qu'une photo du moteur monté que voici




C'est ce motoculteur qui me servira dans un premier temps à pousser la lame. Par la même occasion je lui ai fabriquer un attelage pour tirer, encore dans un premier temps une petite remorque que j'ai conçue (les photos de tout cela vont venir)

Justement la lame dite "à neige" est bien avancée. J'ai fait les renforts et les systèmes de réglages, voici quelques photos lors des ajustements sur le L05 fraichement refait :







Il ne me restera plus que quelques finitions de soudure et la mise en peinture



Enfin,  je me suis également attelé au rotovator Labor.
J'ai sablé les deux carters puis je les aient peints. J'ai changé les deux roulements du pignon d'entrainement et le joint spi ; jusqu'à présent un sorte de routine de restauration.
C'est maintenant que cela se corse !
J'ai précédemment énoncé qu'il me manquait un support d'axe et les fraises et porte fraises ; quant à l'axe, lui, était plus qu'abimé. Après pas mal de recherche de pièces, finalement infructueuse, je me suis procuré de l'acier et comme on di y'a plus qu'à !

En effet, je me suis lancé dans une bonne séance d'usinage war1  war1  war1
Les copeaux tombaient à flots  Laughing

Voici ce que j'ai réaliser :
1°) J'ai usiner le porte axe en deux parties puis je les aient soudées ; "une gosse rondelle" avec quatre trous fraisés pour le maintient sur le carter, une autre supportant les bagues bronze et le joint spi. Bien sur, j'ai réalisé un centrage puis je les aient emmanchées à la presse avant la soudure (cette pièce m'a pris une journée)

2°) L'axe passant à travers les bagues a un diamètre d'origine de 25mm. Pour enlever les grosses traces d'usure, j'ai décidé de réduire son diamètre à 22mm (encore suffisant) ; aller, encore un peu d'usinage.. war1
Maintenant vient le problème des bagues ; certes il m'était possible de les réaliser dans une barre de bronze mais après réflexion et constat des prix, j'ai commandé quatre bagues bronze fritées, donc auto-lubrifiantes (ayant un diam. intérieur de 22mm) et deux joints spi avec le même diam. intérieur

3°) Les fraises. Bon je dirais que c'est l'étape la plus simple, j'ai simplement acheter un lot de fraise pour motobineuse que j'ai adapter sur mon axe (la clavette d'entrainement est remplacée par un vis diamètre 10 de classe 12.9 soit une limite de rupture de 120kg/mm²)


Donc une fois toutes les pièces reçues et usinées j'ai monté mon système, maintenant assez parlé, place aux photos

Ici le pignon d'entrainement avec la chaine neuve



Ici détail sur la pièce mécano-soudée




La c'est la même pièce mais d'origine, quoique j'ai tout de même ressoudé une bague acier pour rattraper l'usure autour du joint spi




Et là le rotovator assemblé avec les fraises




Pour ce rotovator il me restera un petit coup de peinture et aussi monter le capot



N'hésiter pas à me laisser quelques commentaires ou questions

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staub PP3b

avatar

Masculin Nombre de messages : 655
Age : 35
Localisation : La plaine 49360 maine et loire
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Mar 18 Juil 2017, 21:57

salut kikicoquille

jolie ta restauration c'est du bo boulot continu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/aurel00010
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Jeu 24 Aoû 2017, 17:33

Bonjour à tous

Cela fait un certain temps que je n'ai pas avancé ce post, cependant la restauration du second Labor a bien avancée.

Déjà le second Labor est celui-ci :




Je n'ai pas de photos du démontage No No mais ce n'est pas non plus la meilleure partie, quoique...
Seulement une partie du démontage a retenu mon attention ! En effet, c'est l'embiellage puisque le piston était fendu ! Twisted Evil Eh oui, au niveau de l'axe, tout le long, pas évident à voir, mais heureusement que je l'ai vu sinon war1   un de ces quatre matins

Je décide donc de faire un devis chez Ondulex, mais je me souviens encore du coût...
Une idée d'adaptation me vient à l'esprit. En effet j'ai pris un piston avec les cotes importantes identiques à celui d'origine, puis j'ai usiner le piston pour qu'il n'obstrue pas les lumières du cylindre.

Mon nouveau piston :




Ensuite il a fallu usiner une bague pour l’axe du piston. Pas de problème la tâche a été faite avec quatre trous pour la lubrification.
Voici la bague :



Il restera à voir si mon adaptation convient au fonctionnement……..

Pendant que j’étais dans l’usinage, ne trouvant pas de couvercle à air pour mon carburateur Zénith 22 rx, je m’en suis usiner un

Voici l’usinage :




Quant au reste du moteur, il a subi le même sort que celui du L05 (sablage, roulements et joints neufs…)


Et là le couvercle monté avec un filtre à air universel :




J’avais oublié de vous montrer mon outil pour extraire les roulements du vilebrequin, donc le voici




La suite pour bientôt....

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Jeu 24 Aoû 2017, 19:37

Je viens de m'apercevoir que la dernière image est double, peu importe...
(Elle n'avais pas chargée d'où le fait)

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Sam 02 Sep 2017, 16:31

Bonjour à tous

Aller on continue la remise en état.

On s'attaque à la boite de vitesse ou plutôt de réduction (car il n'y a pas de vitesses).
Au début je ne voulais pas trop la refaire mais j'ai ouvert la plaque pour voir la commande d'embrayage et là affraid affraid affraid
Il est où le doigt ? Ah en fait juste là... sous la bonne plaque de rouille !

Aller on démonte





Les roulements ont bien pris...Seul un (le plus gros un peu de chance Laughing Laughing ) sera réutilisable. Les autres et tous les joints spi en neuf !


Ici, extraction des roulements à l'arrache :






Bon beh ensuite, je sable et je nettoie toutes les pièces et je file chez mon fournisseur pour



Il avait tout en stock  cheers

Oh chouette, tout est près, donc on remonte  Basketball

On place les roulements et les joints






Petite astuce : Pour être bien sur que le joint spi soit étanche (souvent l'arbre est marquée par la lèvre), je le décale un peu, si possible vers l'avant ou l'arrière comme cela l'axe n'est pas piqué...


Ensuite on remonte les pignons :




La commande d'embrayage a été sablée puis peinte, impressionnant, elle n'est plus dure  Laughing

Et enfin je referme la boite, 4 vis neuves et voilà la résultat :






Je suis assez content de moi


Maintenant c'est peinturlure (toutes les pièces du châssis ont été sablées et attendent les couches de RAL 6010)
Et puis après on remet tout ce petit monde en place...

Aller à suivre

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Sam 09 Sep 2017, 13:18

Bonjour à tous

J'oubliais presque de finir la restauration de ce petit Labor...
Certes, c'est bien d'avoir toutes les pièces refaites, mais c'est encore mieux lorsqu'elles sont toutes assemblées, non ?

Donc d'abord, l'embrayage, avec les disques sablés en bon état...









Après, une fois avoir réglé les 4 ressort à peu près à l'identique, je freine pour maintenir le réglage :








Voilà un petit aperçu du motoc à ce stade :








Là je remonte les moyeux réglables, eux aussi entièrement refait : il n'y avait plus de ressort, plus de graisse et en plus ils étaient monté à l'envers... Twisted Evil









Maintenant, je prépare pour mettre en place le petit moteur :






La chaîne a également été changée parce que toute rouillée ; le roulement du tendeur remplacé par un .2RS










Il manque le capot, avec quelques bricoles supplémentaires, accessoirement les roues... et puis bien évidemment sont inauguration  cheers  cheers  cheers


A suivre

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c ridel

avatar

Masculin Nombre de messages : 696
Age : 69
Localisation : LA VIEILLE LYRE departement de L'EURE
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Sam 09 Sep 2017, 14:18

Bonjour

Bravo et merci pour les images qui illustrent cette restauration
de qualité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikicoquille

avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   Ven 22 Sep 2017, 20:10

Bonsoir à tous

Il serait quand même intéressant de finir la remise en état de ce petit Labor.....
Donc place aux photos et explications ! Basketball  Basketball  Basketball



Pas grand chose pour le terminer, mais quand même, la finition c'est assez long....

Je me suis fait plaisir sur le capot, un peut coloré avec l'insigne...

Ensuite, j'ai monté les roues en fer, pour le moment, peut-être qu'il aura un jour des roues avec pneus, parce que sur le béton comment dire... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes enfin..... au moins il y a une bonne traction dans la terre

Après j'ai du installer les câbles, avec des petits bouts de gaines (à force de prendre des neuves... )
J'ai donc fabriquer des petits raccords comme ceci :




Place à quelques photos :

Le capot coloré...




Vue sur le motoc :










La poignée d'embrayage peinte en rouge :




Le moteur 2 temps :







J'ai également mis des graisseurs un peu partout comme sur le cache chaîne de transmission :



A noter, le petit joint caoutchouc autour du carter...


Et aussi sur les moyeux :





Reste plus qu'à mettre de l'huile dans le réducteur :




Et puis après un coup de ficelle (eh oui, un piston neuf permet un démarrage du premier coup cheers  cheers  cheers  cheers ), je suis allé me balader (enfin j'ai fait deux fois le tour de la maison... Laughing  Laughing  Laughing ), tout fonctionne parfaitement !

Il ne me manque plus que la remise en état de l’attelage puis de lui trouver un outil....


Voilà voilà

Bonne soirée à tous

Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration de Labor L et L05   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration de Labor L et L05
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Restauration Alcyon 175 populaire 1931
» Restauration BSA 250 cm3 - 1952
» Claudy et sa XT 125, restauration en cours !
» MOIALPINE RESTAURATION TURBO 2
» restauration moteur de la globulette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTOCULTEURS :: Autres Motoculteurs-
Sauter vers: