BERNARD - Comment refaire une bobine pour moteur Bernard
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment refaire une bobine pour moteur Bernard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gramophonefrLFGK

avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 03/04/2017

MessageSujet: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 0:25

CALCUL EMPIRIQUE DE BOBINES

Nous pouvons calculer les besoins de matériel pour construire une bobine en partant de la résistance souhaitée et de l’epeseur du fil ou calibre.

Pour cela nous devons disposer d'un tableau en accès gratuit sur Wikipedia ou ailleurs. C'est le tableau de de solénoïdes AWG.

SUPPOSITION


Les données disponibles

Besoin en ohms 197
Largeur de la bobine 4,1 cm = 0,041 (m)

Diamètre moyen (pour des raisons de simplification nous pouvons prendre le diamètre du noyau nu, plus le diamètre de l’inductance fini, diviser les deux valeurs par deux, soupesons que le resultat est 28 mm ou 2,8 cm ou 0,028 m (pour besoin de précision il faut travailler avec la même unité alors prenons le mètre (m).

Nous avons besoin de la longueur du cercle du noyau ou périmètre ( le diamètre fois pi) pi x 0,028 = 0,0879645943 (m)

Notre section du fil est 30AWG (proche de 0,25 mm) le fils émaillé 38AWG est l’ideal mais le procès artisanal reste difficile avec un tel épaisseur, c'est pour quoi il est préférable le choix d’un calibre plus gros.

Les donnes du tableau nécessaires sont le nombre de spires par centimètre 39,3 et la résistance en ohms 339 ohmns au km pasé au mètre bien sûr 0,339 Ohmns/m

Combien de spires rentrent dans 4,1 cm ( 39,3 x 4,1 = 161,13) spires pour la largueurs de la self.

Quelle est le périmètre du noyau ? Pi x 0,028 m = 0,0879645943 m

Si un tour du noyau consomme 0,0879645943 mètres et que je sais que 1 mettre correspond à 0,339 ohms,  combien de mètres sont nécessaires pour obtenir une résistance de 197 ohmns ?

197 ohms divisé par 0,339 ohms/m = 581,20943197 mètres

Comment je connais la longueur d’un tour du noyau il est facile de connaître le nombre total de spires :


581,20943197 mètres divisé par le périmètre 0,0879645943 m est égale à 6611,119 spires.

Comment je connais le nombre de spires par couche, je sais combien de couches va avoir au circuit secondaire :

6611,119 spires divisé entre le nombre de spires supportes par la largueur de 41mm (rappelons nous que c'est la largueur de la bobine qui se trouve à l’interie du volant)

6611,119 spires divisée par 161,13 = 41,029721353 couches de fils émaillé 30 AWG

Par N. ramirez fait à Cereté Córdoba COLOMBIA le 27 avril 2017

HUMBLES REMERCIEMENTS AU PROFESSEUR CÉSAR ANTONIO MERLO IZQUIERDO


P.S. : C'est vraie qu'une raison très puissante pour nous dégoûter de toute tentative de toucher à certains domaines, prends toute sa place lorsque nous ne connaissons pas trop dans le domaine, En dehors de mes études, déjà très précaires, il y a aujourd'hui beaucoup de manières d'apprendre via le web, j'ai été donc chercher les informations, seul regret ici en espagnol, mais je sais qu'il y a beaucoup des sujets aussi bien présentés en français, un docteur en physique d’Amérique centrale du nom César Antonio Merlo Izquierdo, Chef de la section physique de la Université de San Carlos de Guatemala me semble, nous offre tout le nécessaire pour comprendre et réparer les bobines:


Dernière édition par gramophonefrLFGK le Lun 1 Mai 2017 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunofurlano

avatar

Masculin Nombre de messages : 11181
Age : 57
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 25/05/2010

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 8:34

Salut les potos !

Merci Gramophone,  ça nous rappelle le problèmes de calcul de CM2, et ça nous rappelle aussi qu'on peut tout faire avec un peu de jugeote !!!

Que ce soit pour fabriquer ou refabriquer une bobine, très peu d'entre nous font du rebobinage, alors que cette pratique est très courante dans la fabrication des guitares électriques et fonctionne très bien ! De plus, ils ne s'embarrassent pas dans les mesures et se contentent de copier le diamètre du fil et de compter les tours !!!

Pourquoi  ne fait-on pas ça, nous aussi ???

Merci de nous faire gamberger dès le matin !!!  Wink

Ciao !

Nono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/brunofurlanocluses
mgsolex



Masculin Nombre de messages : 675
Age : 39
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 9:09

salut
sauf que les bobines de nos bernard sont des bobines hautes tensions , et qu il faut deux enroulements par bobine un enroulement basse tension et un enroulement haute tension par dessus c est le courant crée par la basse tension qui passant dans le circuit ht créé la ht ( c est un transformateur comme dans les micro ondes ) donc il faut commencer par calculer le circuit bt puis en fonction du diametre trouvé apres l enroulement de celui ci repartir sur un calcul pour la ht

par contre celui qui est capable de bobiner un circuit ht a la main sans materiel ,vu la taille du fil , faut quil me le dise j ai des commandes pour lui surtout si il arrive a garder l encombrement d origine lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gramophonefrLFGK

avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 03/04/2017

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 11:07

Vous avait raison MgSolex

Bonjours aux passionnés des machines d'antan..

C'est difficile, à faire surtout que la partie théorique parfois nous fait fuir

Mais en partant de la résistance nous pouvons faire de la même manière, (le fil pour la première bobine est d'environs 0.7 mm, nous allons au tableau AWG, et cela nous donne des informations:

D'ailleurs j'ai même mise en ligne une vidéo de mon petit calcul fait sur un tableur pour l'occasion, sur linux (où tout est gratuit) libre office, que voici:


Je dois améliorer et tester les calculs quand j'aurai un petit moment

Dans mon blog, j'ai sauvegardé, le sujet avec quelques notes et corrections: http://actualite.forumpro.fr/t85-moteurs#1855

Nous ne devons pas avoir peur d'y toucher dans certains domaines, pour le coup les bobines; Oui les détails sont bien plus abondants que ce que nous pourrions faire dans notre garage, il y a des détails et du danger qu'il faut bien sur tenir en compte, dans cette vidéo quelques commentaires outils (en espagnol):


Mais quelques notes pratiques cette fois en français, existent aussi:


Salutations cincères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunofurlano

avatar

Masculin Nombre de messages : 11181
Age : 57
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 25/05/2010

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 12:33

Salut les potos !!!

MGolex a écrit:
sauf que les bobines de nos bernard sont des bobines hautes tensions , et qu il faut deux enroulements par bobine un enroulement basse tension et un enroulement haute tension

Oui, oui, loin de moi l'idée de minimiser le sujet, bien au contraire ! Je sens qu'on tient un sujet passionnant (merci Gramophone).

Ma réflexion vient bêtement du fait que j'ai vu des gars obtenir de l'allumage en se bricolant une bobine HT avec du simple fil électrique et pas beaucoup de spires, et, comme tu le dis, pas du tout dans le même volume !

Le top des top de la simplicité, c'est l'allumage sur le moteur fabriqué par Jean-claude : une pile et deux fils qui se touchent à chaque tour pour faire contact.... Et ça fonctionne !!! Wink

J'irai voir ton site, Gramophone ! Bon appétit à tous !

Ciao !

Nono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/brunofurlanocluses
mgsolex



Masculin Nombre de messages : 675
Age : 39
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 13:48

brunofurlano a écrit:
Salut les potos !!!

MGolex a écrit:
sauf que les bobines de nos bernard sont des bobines hautes tensions , et qu il faut deux enroulements par bobine un enroulement basse tension et un enroulement haute tension


Ma réflexion vient bêtement du fait que j'ai vu des gars obtenir de l'allumage en se bricolant une bobine HT avec du simple fil électrique et pas beaucoup de spires, et, comme tu le dis, pas du tout dans le même volume !

L

J'irai voir ton site, Gramophone ! Bon appétit à tous !

Ciao !

Nono

ca s apelle un alumage basse tension comme sur les vieux moteur international avec leur vielle magneto et les alumages par pile sans bobine ht
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gramophonefrLFGK

avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 03/04/2017

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Ven 28 Avr 2017 - 22:49

mgsolex a écrit:
brunofurlano a écrit:
Salut les potos !!!

MGolex a écrit:
sauf que les bobines de nos bernard sont des bobines hautes tensions , et qu il faut deux enroulements par bobine un enroulement basse tension et un enroulement haute tension


Ma réflexion vient bêtement du fait que j'ai vu des gars obtenir de l'allumage en se bricolant une bobine HT avec du simple fil électrique et pas beaucoup de spires, et, comme tu le dis, pas du tout dans le même volume !

L

J'irai voir ton site, Gramophone ! Bon appétit à tous !

Ciao !

Nono

ca s apelle un alumage basse tension comme sur les vieux moteur international avec leur vielle magneto et les alumages par pile sans bobine ht

Bonjours messieurs les passionnés des moteur d’antan bonjours monsieur MgSolex, salut BRUNO


Je seul sais que je ne sais rien...

Note d’introduction :

Puisque nous parlons de bobines, je ne connais pas grande chose, mais j’adore, m’informer, tant que cela est possible, j’ai un amis médecin, qui me répète régulièrement, « personne est cultivé, on se cultive quand ont a envie d’apprendre, et cela ne s’arrête jamais), c’est mon très cher docteur Michel Gouy (médecin à la retraite) que voici dans une petite vidéo parmi d’autres que j’ai mise en ligne :




BOBINES D’ALLUMAGE




(extrait d’un document, lien pour la source en bas du sujet)


Structure et fonctionnement



Les bobines d’allumage fonctionnent selon le principe du transformateur. Elles se composent pour la plupart d’une enroulement primaire, d’un  enroulement secondaire, du noyau en fer et d’un corps avec un matériau isolant, en l’occurrence une résine époxy à deux composants.



Deux éléments de bobine sont montés sur le noyau en fer composé de différentes tôles fines en acier par exemple :

L’enroulement primaire à partir d’un épais fil de cuivre présentant environs 200 spires (diamètre d’environs 0,75 mm²)

l’enroulement secondaire à partir d’un fil de cuivre fin présentant env. 20 000 spires (diamètre d’environs 0,063 mm²)


Dès que le circuit de courant de la bobine primaire se ferme, un champ magnétique se forme à l’intérieur. Une tension d’induction naît dans la bobine par auto-induction. Au point d’allumage, le courant de la bobine est coupé par l’étage final d’allumage. Le champ magnétique s’interrompant brusquement produit une tension d’induction élevée dans l’enroulement primaire. Celle-ci est transformée sur la face secondaire de la bobine puis développée par le rapport « nombre de spires secondaire / nombre de spires du primaire ». Sur la bougie d’allumage, se produit alros un claquage de haute tension, qui entraîne une ionisation de la distance d’éclatement et ainsi un flux de courant. Celui-ci dure tant que l’énergie accumulée se consomme. L’étincelle qui jaillit allume à son tour le mélange air-carburant.

La tension maximale dépend :

du rapport entre le nombre de spires de l’enroulement secondaire et le nombre de spires de l’enroulement primaire
de la qualité du noyau en fer
du champ magnétique


Le circuit primaire dispose de 100 à 250 spires
Le circuit secondaire dispose de 10 000 à 25 000 spires
La tension U1 sur le primaire est de 12 à 14,7 volts (tension de la batterie)
La tension U2 sur le secondaire est de 25 000 à 45 000 volts
L’intensité I1 courant sur le primaire est de 6 à 20 ampères
L’intensité I2 courant sur le secondaire est de 80 à 120 mA (milliampères)

Termes de la technique d’allumage

Accumulation de l’énergie : pendant l’alimentation en courant de la bobine, de l’énergie s’accumule dans le circuit magnétique. Mise en marche du courant, la bobine se charge (le circuit de courant primaire est fermé, le circuit de courant secondaire est ouvert). Le courant est interrompu au point d’allumage défini.

Tension induite : chaque modification de courant sur une inductance -bobine) induit (produit) une tension. La haute tension s’établit côté secondaire.

Haute Tension : comme sur un transformateur, la haute tension possible est proportionnelle au rapport du nombre de spires primarires/secondaires. Lorsque la tension d’allumage est atteinte, l’éclatement d’étincelles (décharge disruptive) se produit.

Énergie d’étincelle


Un critère de performance important pour les bobines d’allumage est leur énergie d’étincelle. Celle-ci détermine le courant d’étincelle est la durée d’incandescence sur l’électrode de la bougie d’allumage. Les bobines d’allumage modernes présentent une énergie d’étincelle de 50 à 1000 millijoules (mJ). Règle : 1 millijoule = 10 -3 J = 1000 microjoules. La dernière génération de bobines d’allumage possède une énergie d’étincelle allant jusqu’à 200 mJ.  

ATTENTION DANGER :
risque d’accident mortel en cas de contact avec les parties conductrices de haute tension !
Veuillez respecter les consignes de sécurité correspondantes au constructeur automobile.


De combien d’étincelles d’allumage un moteur à-t-il besoin ?

Nombre d’étincelles F = ( tour / minute  x nombre de cylindres) / 2

Source fabricant BERU au format PDF 

http://beru.federalmogul.com/sites/default/files/ti_07_ignition_coils_f_2013_low.pdf

Je vous avait parler me semble du tableau AWG, il est indispensable si nous voulons parler des bobines, (en tout cas sans le tableau il faut faire plus de calculs encore, pas impossible mais cela nous renvoie aux cours de chimie, pour connaître par exemple la masse moléculaire du cuivre, la résistance, etc...

C'est vrais que sans connaître on y touche pas!

La page WIKEPEDIA regorge de formules mais cela fait peur et décourage très vite, sauf que si vous prenez le temps, (il faut avoir le temps déjà, et vous faites des expériences ou vous regardes des vidéos sur le sujet, alors les choses deviennent plus claires...

Le tableau AWG n'oubliez pas: https://fr.wikipedia.org/wiki/American_Wire_Gauge#Table_de_correspondance_AWG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gramophonefrLFGK

avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 03/04/2017

MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   Mar 2 Mai 2017 - 7:40

Bonjours messieurs les passionnés des machines d’antan

LA SIMULATION


Avant de démarrer un projet quel qu’il soit, si nous pouvons dégrossir au maximum certains détails? S'il y a des doutes, des incertitudes, lorsque nous voulons un résultat le mieux possible; tant que nous avons des outils, nous pouvons les utiliser:

C'est possible de prendre un crayon, du papier et se casser la tête, pour ceux que comment moi, nous n'aimons pas trop les calculs, c'est un supplice majeur.

Alors pour quoi pas calculer là, ou il y a déjà le plus difficile de faire, j'ai un tableau mais sur le web il y a des personnes qu'avant moi, auraient déjà passé par là, en effet voilà une page, sur le web, où je donne mes valeurs et j'obtiens les résultats:

http://www.carnets-tsf.fr/inductance/calculateur.html

Autant pour le primaire que pour le secondaire bien sur.

C'est là où vienne un changement, le fil du secondaire, lorsqu'il est d'une épaisseur inférieur à 0.25 (environs) 30AWG, car la valeur est importante, dans le commerce.

Oui mais pour quoi changer le fil?

Certains d'entre vous, très perfectionnistes, voudrons surtout pas que l'on parle de changer le calibre ou diamètre. c'est à dire que la bobine originale au secondaire à un calibre 42 AWG  qui correspond à 0.0633 mm, alors voyons si le changement de 42 AWG à 30 AWG a une répercutions dans l'inductance par une série de résultats:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment refaire une bobine pour moteur Bernard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment refaire une bobine pour moteur Bernard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un moteur bernard 137 bouyer avec embrayage courroie à tenseur prix ordinaire
» Remplacement Bougies moteur Bernard 139, 117...
» huile moteur bernard
» moteur bernard 417
» dépose soupapes moteur bernard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: DIVERS Motoculture :: Trucs et astuces-
Sauter vers: