Restauration Motoculteur STAUB PPX S6
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Restauration Motoculteur STAUB PPX S6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NicoVivi



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Mar 1 Mar à 20:20

Bonjour tout le monde

Nous nous présentons, nous sommes deux frères (Nicolas et Vivien) qui pour les fêtes de la fin d'année dernières avons decidé d'offrir à notre père un motoculteur pour rendre son jardinage moins pénible. Bref, après avoir conulter diverses annonces chacun de notre coté nous avons jeté notre dévolu sur un STAUB PPX S6 qui est à restaurer.
Il était annoncé comme ne montant plus en régime niveau moteur et fumant quelque peu !

Pour le moment après un dimanche à deux, nous en sommes encore à démonter la transmission, et déjà se profilent quelques mauvaises surprises. Pour ce soir je vais déjà poster quelques photos de l'engin dans son jus.

Nous tenons à saluer la mine d'or de renseignements que représente ce site. Cela nous à déjà servi à nous conforter dans le choix du motoculteur et à nous conforter dans la facon de démonter le support de la cloche d'embrayage.

Espérant d'être d'agréable lecture ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ch'tio bleu

avatar

Masculin Nombre de messages : 749
Age : 45
Localisation : Sud Est de la Somme
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Mar 1 Mar à 20:38

Bienvenue sur TMA.

les ppx sont de bonnes petites machines.
je suis en train de restaurer un ppx s8 en ce moment, je fais un post dessus si ça peut vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoVivi



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Mar 1 Mar à 21:31

Nous allons suivre ce post PPX S8 avec intérêt. Même si pour l'instant nous n'en sommes encore qu'à faire l'état des lieux ;-)
PS : pour les photos, je n'ai pas l'air d'être encore au point sur le mode d'emploi :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc lechevrel



Masculin Nombre de messages : 2228
Age : 61
Localisation : fouqueville
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Mer 2 Mar à 6:20

Bonjour,et bien venu à vous deux ,c'est normal il faut attendre quelques jours aprés l'enregistrement sur le site ,pour mettre des photos .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laplume

avatar

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 53
Localisation : montoison 26800 drome
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Mer 2 Mar à 6:43

bonjour a vous deux et bienvenu sur tma .
allez dans la fonction rechercher en haut de page et taper ppxs6 ou 8 les ponts sont les memes, on est nombreux a en avoir refait
a plus
michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanyH

avatar

Masculin Nombre de messages : 292
Age : 62
Localisation : Eure 27520
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Ven 22 Avr à 16:09

Bonjour a vous , les Normands !!
rassurez vous , même lorsque l'on est mauvais en mécanique ( je sais de quoi je parle !! lol ) ici , on nous aide bien !!
DanyH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoVivi



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Sam 23 Avr à 21:25

DanyH a écrit:
Bonjour a vous , les Normands !!
rassurez vous , même lorsque l'on est mauvais en mécanique ( je sais de quoi je parle !! lol ) ici , on nous aide bien  !!
DanyH

Me voici de retour sur le forum pour un premier état des lieux des avancées, jusuq'à présent mon frère et moi avons rpis le parti de nous retrouver avec les mains noirs le dimancher de chaque WE :
Dimanche N°1 : vidange, désossage, nettoyage grossier de l'engin
                                  -> Transmission quasiment démontée (tout au moins sur les points qui nécessitent les réparations)
                                  -> Joint SPI et son roulement en sortie de PdF du bas tous les deux H.S.
                                  -> Joint SPI situé en sortie du tunnel de transmission (derrière la cloche d'embrayage) HS
                                  -> Ferodo de la sangle de frein rongée jusqu'à l'os et usée de travers
                                  -> Cloche embrayage (au droit de l'épaulement/ portée du du joint précédement cité) fendu en face de la rainure de clavette.
                                  -> 5 des 6 languettes rabattables de la rondelle enchassée sur la roue bronze cassées (plus rien n'empeche les vis de fixation de la roue bronze de se desserrer)
                                  -> Rabat de la rondelle de l'écrou à encoche "planqué" dans la roue en bronze "mattraquer / rabattu de travers"
                                  -> Fils de bougie (Fil HT) rongé (un jour il a du vouloir faire des bisous d'un peu trop près au carter moteur)
                                  -> Des preuves que l'engin à déjà été repeint (de manière assez soigné)

Dimanche n°2 : démontage du moteur (ce dernier laissait transpirer un joint de culasse HS vu le voile d'huile au droit d'une des VIS de culasse)
                                  -> Joint de culasse rongé au droit des sièges de soupapes
                                  -> Siège de culasse, tête de piston et sous face de culasse tapisser d'une couche de calamine très aggloméré (ep env. 1mm par endroit)
                                  -> Bougie enduite de suie (à priori mauvaise combustion)
                                  -> Joint SPI HS (là pour le coup de c'est de ma faute car mon montage d'atelier pour débloqué le montage conique du porte-mors d'embrayage avec des vis un peu trop longue)
                                  -> Je sais pas pourquoi mais dans la frénésie du démontage j'ai également démonté le flasque moteur situé derrière l'embrayage (alors que pour le coup y avait pas besoin

dimanche n°3 : démontage du moteur second épisode , remontage de la transmission
                           -> Démontage du piston (un segment se casse au passage)
                           -> Présence d'une rayure que l'on peut tout juste sentir sous l'ongle (je pense pas que ce soit très grave) mais le montre a deux trois personne pour qu'il me donne leur avis
                           -> changement de 3 roulements dans la transmission (certains avec un jeu flagrant)
                           -> Nettoyage général / dégraissage

dimanche n°4 : remontage du moteur
                            -> remontage du joint de culasse
                            -> serrage de la culasse à la clé dynamomométrohydraulique (un saut d'eau de 14 litres d'eau sur une clé à douille rallongée avec un tu de 50 cm ca doit faire les 7 N.m requis :-)
                             -> 3 bonnes heures à chercher ces "foutus" coup de poinçons (dito manuel staub) sur les roues dentées du vilebrequin et l'arbre à came. BOn en fait entre temps chez Staub ils se sont dit que chanfreiner plus fort certaines dents ca fonctionnait aussi... certes faut juste le savoir !!! :-) )
                             -> premier essai de redémarrage (sans la cloche d'embrayage que nous avons enlever volontairement car il nous manque encore une pièce pour pouvoir fermer la transmission). Aïe !!!! voulant avoir du lest pour que le moteur ne brinqueballe pas dans tous les sens on a réacouplé la transmission auparavant. Je n'aurais pas cru que les mors de l'embrayage centrifuge irai s'écarter (s'embrayer) à bas régime... Bref boum ba boum... le moteur tappe sec (l'embrayage  ayant voulu faire sa prise sur la sangle de frein)
                           CONCLUSION : il est tard et commence à faire des grosses grosse bétises !!! :-(

dimanche n°5 : réglage du moteur (enfin ca c'était sur le papier)
-> En Démontant le robinet de réservoir fuyard, on s'aperçoit que la crépine d'entrée est HS... Mince le carbu a fait connaissance du fond de réservoir et donc sans doute de vieux vestiges des années 70!
-> Démontage, carbu / gicleur :
* crépine de carbu plein de sable et de substance visquese translucide !
* passage du corps de carbu et des acessoires en laiton dans un bain à remou (bouilli) parfum citron / rincage à l'eau chaude et enfin soin au vinaigre blanc ... Ouah on dirait un carburateur neuf.
-> Remontage
-> Quelques tentatives de démarrage, quelques plouf plouf hasardeux puis très rapidement plus rien du tout et une facheuse impression que le motoculteur s'est transformé en une montagne de melasse quand on tente de le lancer.
-> Verdict : clavette volant magnétique HS. On en profite pour faire un tour d'horizon visuel sur le rupteur... Le compartiment du rupteur est très poisseus / huilleux sans pour autant que l'on voit "d'infiltration d'huile moteur à proprement parler". Donc degraissage et nettoyage au sopalin.
-> Pas de clavette de rechange donc ce sera un dimanche très court !. J'en profite pour me pencher sur le sujet calbe de commande d'accélérateur et frein (les cables ont tendances à rester coincés dans leur gaine... faudra sans doute regarder ca de plus près un jour..)

dimanche n°6 : Tentative de démarrage (second épisode)
-> Clavette à la main, cale de réglage pour les 0,4mm du rupteur en poche, plein d'espoir dans la tête
-> résultat très décevant !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ch'tio bleu

avatar

Masculin Nombre de messages : 749
Age : 45
Localisation : Sud Est de la Somme
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Dim 24 Avr à 9:15

Salut.

c'est normal des surprises sur ces vieilles machines.

certains en on plus que d'autres, c'est un peu la roulette russe.

Sur le miens il me reste plus qu'un peu de peinture à faire et ré-accoupler le moteur....mais j'ai un peu la flème pour la barbouille en ce moment et comme le jardin est commencé, vas falloir le finir quand même.

n'hésites pas à poster des photos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoVivi



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Dim 24 Avr à 22:06

Merci ;-).. nous savions que le motoculteur allait sans doute nous réserver des surprises vu déjà le nombre de pépins apparents et les confidences de l'ancien propriétaire quand à sa perte de puissance...

Toutefois nous ne désespérons pas de le remettre en état "fonctionnel" pour que notre père aie l'occasion de la mettre à l'épreuve (au pire mon père étant agriculteur il y a 100 hectares à labourer si jamais le jardinage est déjà terminé :-)... ! )

Le problème sur lequel nous buttons pour le moment est le suivant : "Problème d'allumage"
En effet, après plusieurs démarrages façon ratatouille chaotique nous avons vite trouvé qu'il y avait un problème d'étincelle au niveau de la bougie. En faisant tourner le moulin à la mano (à une vitesse constante d'environ 120 / 150 tr/min) on a pu voir que l'étincelle varie énormément en intensité et que parfois des séries de 20 étincelles flamboyantes sans ratées peuvent succéder à une série de noire de 50/60 étincelles soient très petites soient totalement absente. Toutefois la lus part du temps c'est plutôt 2 bonnes - 1 mauvaise !

En 1 : Nous avons contrôler la bobine à 0,7 Ohms coté rupteur et 5,5 KOhms coté bougie (en sortie de bobine en piquant à l'endroit ou le câble HT de bougie avait eu un peu chaud dans une vie antérieure (partiellement fondu par le carter moteur).
En 2 : Le rupteur a été contrôlé et réglé à 0,4mm. Avec une résistance nulle lors du contact et une résistance de 0,7ohms à l'ouverture (correspondant à la résistance de la bobine).
En 3 : Les vis platinées ne présente pas de trace de brulure / étincelle / amorçage et semblent faire contact sur toute leur surface.
Voila pour les points de contrôle qui semblent écluser que la bobine et le rupteur puissent être en cause

Par contre : Si je contrôle la résistance entre le "point ou le câble HT de bougie est a nu " et le bout de "l'antiparasite" blanc / moulé j'obtiens des valeurs oscillant entre 220 KOhms et 5, 5 MégaOhms (constant lors des prises de mesures mais jamais identique entre deux mesures !!!) Là je me suis dis eureka c'est le fil HT qui est foutu... Mais après avoir dénudé le fil sur la longueur de caoutchouc fondu (sans pouvoir mettre en évidence une faiblesse sur l'ame en cuivre du fil HT) et réalisé une dérivation en fabriquant un second antiparasite à partir de pièce d'anciennes tronçonneuses (montage à la MacGyver contrôlé/mesuré à 5,5 KOhms depuis la sortie de bobine) si les étincelles semblent en moyenne avoir gagné en vigueur pour autant il y a encore des variations d'intensité lumineuse et des ratées !

La bougie est une L90 Champion qui bien que couverte de suie, elle ne montre pas de dégradation visuelles.

Bref, nous allons tenter de changer le condensateur car s'agissant du seul composant "actif" dont nous ne savons pas écluser le dysfonctionnement nos soupçons se portent sur lui. Nous en profiterontt au passage pour investir dans une bougie neuve (au pire ca en fera une d'avance).

A tout hasard, si vous avez eu a faire à des symptômes similaires, je suis preneur de vos solutions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoVivi



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Dim 24 Avr à 22:32

Salut.

c'est normal des surprises sur ces vieilles machines.

certains en on plus que d'autres,  c'est un peu la roulette russe.

Sur le miens il me reste plus qu'un peu de peinture à faire et ré-accoupler le moteur....mais j'ai un peu la flème pour la barbouille en ce moment  et comme le jardin est commencé, vas falloir le finir quand même.

n'hésites pas à poster des photos.

[/quote]
Quelques petites photos des petits pb (résolus de la bête !)








[quote="ch'tio bleu"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ch'tio bleu

avatar

Masculin Nombre de messages : 749
Age : 45
Localisation : Sud Est de la Somme
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   Lun 25 Avr à 6:55

salut.

Un peu de boulot, pas pire que d'autres machines.
On diras....dans la moyenne

ta cloche d'embrayage à due être serrée trop fort dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration Motoculteur STAUB PPX S6   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration Motoculteur STAUB PPX S6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» staub ppx
» restauration motoculteur bouyer 334 70
» motoculteur pub
» sur le cul!!!!!!
» mon bouyer 205

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTOCULTEURS :: Staub-
Sauter vers: