La resurection du SUPDI
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La Maison Moderne à 76,99€
76.99 € 121.96 €
Voir le deal

 

 La resurection du SUPDI

Aller en bas 
+9
Burnett
françois85
Fanch-c
MZD77
Robert CLM
PIJO3007
migoo
Michel31
Moteuralalsacienne
13 participants
AuteurMessage
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyDim 27 Sep 2015 - 20:49

Bonsoir tout le monde,

voila, suite au sujet qui est un peu tombé dans les catacombe au sur les moteurs SUPDI, je lance ici un reportage sur la restauration d'un de ces moteurs, notamment celui de la Casemate Rieffel d'Oberroedern, un village situé a quelque kilomètre de chez moi.

Donc pour les précision, ce moteurs provient enfaite d'un abri d'un village voisin, qui est une construction plus conséquente que notre casemate qui était équipé d'origine d'un CLM 1PJ60, mais à défaut du modèle d'origine, le SUPDI est venus prendre sa place afin de compléter l'ensemble.

Malheureusement lors de la restauration de l'intérieur de la Casemate, le moteur a été entièrement sablé et repeint, et on sait bien ici que sablé un moteur c'est pas forcement une bonne chose, mais à l'époque il n'y avait pas de mécanicien dans le club.

Nous voila donc 10 ans plus tard avec un ami originaire du village cité plus haut qui fait partis de l'association qui m'a motivé avec un autre ami à s'inscrire et a attaquer avec lui le démontage du moteur afin de lui redonné un souffle de vie.bounce

Donc le plan est simple, démontage, nettoyage, remontage. war1

Le départ des hostilités a été donné ce matin en commencent par démonter les éléments simple tels que les divers couvercle et caches ainsi que la culasse.

Une photo de l'équipe des jeunes travailleurs du Dimanche (au sens propre du terme cette fois):
La resurection du SUPDI Imgp1410

Le moteur encore complet vue de devant:
La resurection du SUPDI Imgp1411


Sa plaquette, donc c'est un type 1SAE avec 18CV pour 1000tr/min, numéros de série 19313
La resurection du SUPDI Imgp1510


La resurection du SUPDI Imgp1511


L'injection, la pompe a injection est inédite pour moi en tout cas, la plaquette stipule "Magnétos RB, système L'orange"
La resurection du SUPDI Imgp1512

Ca sera tout pour ce soir, la suite des photos demain.

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Michel31

Michel31


Masculin Nombre de messages : 7875
Age : 73
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyLun 28 Sep 2015 - 15:07

Bonjour Adrien.

Merci pour ce reportage qui est en fait une relance.
Pour une meilleure compréhension, le sujet initial est ici : http://mototracteurs.forumactif.com/t32357-moteurs-supdi

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyLun 28 Sep 2015 - 20:45

Bonsoir tout le monde,

en effet Michel, le sujet d'origine nous a déjà apporter d’innombrable précieuse information. cheers

Donc voici la suite du reportage du Dimanche dernier.

La vue côté pompe a eau sur la culasse une fois les caches recouvrant la culasse retiré, on voit d'ailleurs le système de commande de culbuteur.
La resurection du SUPDI Imgp1513

D'ailleurs, le moteur aspire son air en-dessous de compartiment a travers une plaque pourvus d'un grillage fin en laiton, et l'air remonte par le passage des tige de culbuteur et passe autour de la soupape d'admission que l'on voit sur cette photo.

Une vue sur l'injecteur avec l'arrivée de l'air comprimé pour le démarrage (tube en cuivre):
La resurection du SUPDI Imgp1514

L'autre côté de la culasse avec la commande de la soupape d'échappement:
La resurection du SUPDI Imgp1515

Une vue de face sur l'injecteur avec en bas de chaque côté les soupapes qui se font face et le Stauffer qui sert a graisser le guide de la soupape d’échappement.
La resurection du SUPDI Imgp1516

Une fois la soupape d'admission retiré de la culasse:
La resurection du SUPDI Imgp1517

La soupape seul:
La resurection du SUPDI Imgp1518

Ensuite, on a tombé la culasse complète, la soupape d'admission e été retiré pour pouvoir accéder a un des écrous de la culasse:
La resurection du SUPDI Imgp1519

Une vue sur la culasse, on note la forme qui épouse le piston et le joint de culasse:
La resurection du SUPDI Imgp1520

Une fois le carter arrière retiré, on peu voir la (pour moi) impressionnante cascade de pignon avec tout en bas la pompe à huile a engrenage, et a gauche en haut l'abre à came de commande de soupape et a droite l'entraînement du système d'injection avec le régulateur au bout.
La resurection du SUPDI Imgp1521

La vue sur l'arbre de commande de la pompe a injection avec a l'arrière en-bas la molette d'accélérateur. Ou peu voir d'ailleurs que la sable et un peu partout, d’où notre action de démontage. Pour situé, la pompe a injection est placé en-haut a gauche.
La resurection du SUPDI Imgp1522

Ce que je trouve intéressant c'est le système que je traduit par le réglage de l'avance, qui est placé dans un couvercle qui sur la photo précédent recouvre le trou de gauche. Enfaite la partie avec le galet que je tien avec mon pouce fait effet de poussoir, et est relié a un petit axe excentré avec un pignon, et si on pivote le petit axe du couvercle, on déplace légèrement le poussoir ce qui fait varié le moment ou la came pousse sur le galet, plus on "recule" ce poussoir, plus on retard le point d'injection.
La resurection du SUPDI Imgp1523

Encore une photo de cet axe excentré, et du sable...:
La resurection du SUPDI Imgp1524

Et enfin le piston, tout va bien, les segments sont encore en bon état et pas collé:
La resurection du SUPDI Imgp1525

En voila l'état du moteur a l'heure actuel:
La resurection du SUPDI Imgp1526

La resurection du SUPDI Imgp1527

La resurection du SUPDI Imgp1528

La resurection du SUPDI Imgp1529

On a remplis le bloc avec de l'eau afin de voir si le joint d'embase est étanche.

La resurection du SUPDI Imgp1530

Voila pour cette fois, la suite suivra dans un mois peut-être.

Bonne soirée
Adrien

Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Michel31

Michel31


Masculin Nombre de messages : 7875
Age : 73
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMar 29 Sep 2015 - 7:25

Bonjour Adrien.

C'est quand même un beau chantier portant sur une mécanique assez particulière !
Le sable est effectivement entré partout : un démontage-nettoyage est indispensable.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 30 Déc 2015 - 22:27

Bonsoir,

voici la suite du reportage. Smile

Donc ces derniers temps, le chantier consistait à nettoyer les pièces, roder les soupapes et fabriquer les joints en papier pour les innombrables couvercles.

Les multiples couvercles, notez que le couvercle en haut à droite est enfaite le filtre a air, une grille en laiton assez fine quoi. Ce couvercle se situe en fasse des poussoirs et permet une fois retiré de régler le jeu de soupape (avec un pas très fin). L'air frais remonte le long des tige de soupape pour arrivée a la culasse
La resurection du SUPDI 20151210

Une vue sur la soupape d'échappement. Remarquez qu'elle est doté d'une sorte de coupelle qui sert vraisemblablement a empêcher les gaz de remonter le long du guide? confused En tout cas c'est bien pratique pour le rodage des soupape, ça évite que de la pâte a roder glisse dans le guide.
La resurection du SUPDI 20151211

L'ensemble de la soupape d'admission avec son guide et son support amovible de la culasse. Le support est doter de lumière a l'arrière.
La resurection du SUPDI 20151212

Une vue sur l'injecteur estampillé LD n°105. Nous supposons qu'il s'agit de Lorraine-Dietrich, au vue de l'emblème de la marque frappé au milieu des 2 lettres:
La resurection du SUPDI 20151213

Et une vue sur la culasse :
La resurection du SUPDI 20151214

Voila pour cette fois-ci.

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
migoo

migoo


Masculin Nombre de messages : 1691
Age : 52
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 12/07/2013

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 30 Déc 2015 - 23:16

bonsoir
et un grand merci a l'équipe de meccano de nous faire profiter de leurs traveaux
merci a adrien pour les photos
cordialement migoo
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMar 26 Avr 2016 - 19:47

Bonsoir tout le monde,

voila, après un moment de pause, nous avons continué Dimanche dernier avec le nettoyage du filtre à huile et du piston.

Et la aussi, de nouveau des "bizarreries" sont apparus.

Comme vous avez sûrement pus le voir, le piston est pointus afin d’épouser la forme spécifique de la culasse:

La resurection du SUPDI Imgp1511

La resurection du SUPDI Imgp1510

Alors après démontage de la bielle et début de nettoyage, on s'est rendus compte que cette "point" était enfaite une pièce a part, maintenus par 2 boulons sur le piston:

La resurection du SUPDI 20160412

Une fois décalaminé, nous avons bien pus distinguer la jointure entre les pièces.

Et le bielle :

La resurection du SUPDI 20160410

D'ailleurs la aussi un insigne en forme d'ancre qu'on à déjà vus sur certaine pièces, mais sans vraiment pouvoir y accorder une signification directe, peut-être une liaison avec l'application de ces moteurs dans les péniches:

La resurection du SUPDI 20160411

Voila pour cette fois, la suite arrivera j'espère bientôt. Smile

Bonne soirée
Adrien


Dernière édition par Moteuralsacien67 le Mer 8 Fév 2017 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
PIJO3007

PIJO3007


Masculin Nombre de messages : 13110
Age : 67
Localisation : Manduel (GARD)
Date d'inscription : 01/01/2008

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMar 26 Avr 2016 - 20:07

Bonsoir
Merci pour ce magnifique reportage ! La resurection du SUPDI 287628

l'ancre marine est aussi le logo des moteurs BALLOT... bom

La resurection du SUPDI 000070

A+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
Michel31

Michel31


Masculin Nombre de messages : 7875
Age : 73
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 27 Avr 2016 - 7:45

Bonjour Adrien.

La présence de cette ancre de marine est bizarre.
On la retrouve aussi sur la plaque de certains moteurs Aster.

La resurection du SUPDI 1761010

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 8 Fév 2017 - 19:52

Bonsoir tout le monde,

donc voici la suite du reportage. il était temps.

Michel, en effet, et la aussi si je me souvient, la symbolique de l'ancre chez Aster reste aussi un mystère.

Cette fois donc on passe au système de régulation qui faisait un peu peur a vrai dire. D'autre passionné de Maginot nous ont dis de ne pas y toucher, que c'était un système compliquer et capricieux...

Pour ma part je me suis pas laisser impressionné, et j'ai déjà vus d'autre bizarrerie ici.

Donc démontage et inspection.

Pour le coup je me suis débrouiller pour démonter l'arbre complet du bloc, ce qui vit passer beaucoup de trifouillage et quelque jurons, vus la position des écrous à créneaux. Twisted Evil

Donc d'abord, j'ai déboîtées les masselottes pour me faire de plage.

La resurection du SUPDI 20170133

En passant, on peu voir côté commande le renvois d'angle qui permet d'agir sur le ressort via la molette.

La resurection du SUPDI 20170132

Et après un certain temps de triturage, voici le beau bébé:
La resurection du SUPDI 20170135

Donc place au démontage, au chaud cette fois.
La resurection du SUPDI 20170126

Les différents composants du mécanisme. Il y a de quoi faire.

L'arbre principale avec sa came et son pignon hélicoïdale, dont j'ignore l'utilité dans le cas présent.

La resurection du SUPDI 20170110

Et comme on parlait d'insigne intriguant :

La resurection du SUPDI 20170113

La resurection du SUPDI 20170123

Je pense reconnaître "JM", mais la signification m'échappe complètement...

Comme je raffole de détails, celui qui m'a marqué c'est la conception des masselottes. Elles ont un cœur en ce qui semble être de l'antimoine ou de l'étain. En tout cas c'est un métal très mou (se laisse rayer avec l'ongle) et je spécule que cela servais a affiner le poids des masselottes et raclant ce métal. Ou aussi afin de garder les même moules pour plusieurs variantes de moteur car, en ligne Maginot du moins, il y a eu la version 1000 trs/min et 18CV comme le notre et la version 750 trs/min et 13CV. Pour ce dernier les masselottes étaient peut-être juste plus lourd.

La resurection du SUPDI 20170114

La resurection du SUPDI 20170118

Et on voit même encore les marque de l'étau :

La resurection du SUPDI 20170120

Ce qui me plait d'ailleurs beaucoup sur ce moteur, c'est l’attention porté au petits détails technique, comme la rainure excentrée des entretoises en bronze qui emmagasine les efforts axiales :

La resurection du SUPDI 20170127

Mais bon la qualité des pièces de fonderie nous rappelle que ce moteur à qu'en même 80ans:

La resurection du SUPDI 20170115

Et la aussi les marques "Supdi" sont présent:

La resurection du SUPDI 20170116

Allé, assez de détails, place au remontage :

La resurection du SUPDI 20170111

La resurection du SUPDI 20170117

La resurection du SUPDI 20170122

La resurection du SUPDI 20170121

Et voila le travail

La resurection du SUPDI 20170124

Et pour finir je tien a remercier les Suédois pour nous avoir aider face à l'envahisseur :  Laughing

La resurection du SUPDI 20170112

Donc la suite arrivera.... cette année

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 24 Jan 2018 - 20:35

Bonsoir à tous,

je déterre le sujet afin de faire suite a l'aventure de ce Supdi.

Donc après avoir remonté le système d'injection, le reste de la distribution et reculassé le moteur, on continue.

Une fois le moteur remonté et fais le plein d'huile, ça commençais à devenir très intéressé.

On voulais donc purger le circuit de gasoil, mais la un soucis. En ouvrant le raccord de l'injecteur, le gasoil venais en actionnant la pompe a injection, mais en fermant le raccord, rien.... Pas de gasoil au bout de l'injecteur.

La du coup, on pouvais penser que la pompe était morte, en qu'elle arrivait pas à monter assez en pression pour ouvrir l'injecteur.

Donc malgré les conseils d'autre club de Ligne Maginot qui nous avait conseillé de ne pas toucher à ces pompes car très complexe et un peu "merdique", ben :

La resurection du SUPDI 20180110

La resurection du SUPDI 20180111

Aah ces jeunes, ils écoutent jamais.

Mais une chose est bien vrais, cette pompe est d'une complexité par rapport à une Lavalette-Bosch qui passe pour une pompe à purin niveau conception.

Déjà il y a 2 clapets  Neutral :

La resurection du SUPDI 20180115

C'est la partie supérieur de la pompe, avec le clapet inférieur et dans la boîte à droite on voit le clapet qui se met par le dessus et qui lui est maintenus en place par la conduite haute pression qui par à l'injecteur.

Du coup quand on ouvre la conduite HP, ben ça coule comme d'un robinet.... Je vous dis pas la cochonnerie qui en a suivis.

Ensuite la commande de débit est aussi spéciale. La ou il y a une crémaillère sur les Lavalette, il y a un secteur cranté qui engrène sans la pièce qui guide le piston :

La resurection du SUPDI 20180117

La resurection du SUPDI 20180111

Pour le moment ça va encore.

Une fois tout en pièce :

La resurection du SUPDI 20180113

La on vois les entrailles de l'ensemble. Donc l'élément de pompe avec le piston posé sur la boîte. En-haut a gauche, la pièce qui guide le piston en rotation dans laquelle emboîte le secteur cranté qu'on a vus plus haut. Et en-bas la poussoir avec son ressort de rappel.

Donc une fois tous démonté, on a trouvé le soucis. Le piston avait du mal à coulisser dans l'élément de pompe, probablement dus a l'arrêt prolongé sans carburant. Un petit coup de jex pour tout nettoyer et on remonte.

Et la ça se corse, car il faut emboîter le piston dans le guide, sans se tromper de sens du piston (pas de détrompeur évidement) et bien positionner le guide par rapport au corps de la pompe, et en même temps emboîter l'embase du piston dans le poussoir en "quart de tour". Et oui, c'est le poussoir qui fait office de rappel, la ou chez Lavalette il y a une petite rondelle avec son ressort.

Donc le plus compliqué c'est tout remettre en place en même temps.

On était à 2 pendant une heure pour tout remboîter dans le bon sens. Un vrais casse-tête chinois.

Enfin chose faites, on remet tout en place, et la miracle, ça dégueule à l'injecteur!  cheers

Mais celui-ci pisse.....  Shocked Alors que mon amis l'avait mis sur le banc à tarer un ans avant et qu'il avait pulvérisé à la perfection.

Donc on démonte l'injecteur et l'aiguille coinçait. Donc nettoyage, jex et hop.

Et enfin, Dimanche soir a 21h on remet en place, l'injecteur pulvérise comme une neuf, Niquel.

Alors un essais et la, grosse fumé au pot.

Du coup, on met une mèche et:



Il a péter!!!  cheers  cheers

Ah le soulagement! Rien que le fait de savoir qu'on a tout bien remonté au niveau de l'injection était un soulagement. Et le bruit, un vrais régale.

Bon on pas forcé plus longtemps car il y a pas de fenêtre dans une casemate et le raccordement a l'échappement n'est pas terminé. Donc dès que ça sera fait il y aura une vidéo propre du moteur en action.

Donc bientôt le finale.

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Robert CLM




Masculin Nombre de messages : 1
Age : 49
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/09/2014

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 24 Jan 2018 - 21:10

Superbe travail! Connaissant l'état du moteur à son arrivée la partie n'était pas gagnée à l'avance! Bravo les gars!
Revenir en haut Aller en bas
MZD77

MZD77


Masculin Nombre de messages : 4105
Age : 75
Localisation : 77200 TORCY
Date d'inscription : 30/10/2008

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 24 Jan 2018 - 21:15

Chapeau ADRIEN  La resurection du SUPDI 287628 La resurection du SUPDI 287628

La persévérance paye cheers cheers
Heureux de voir des jeunes comme toi, tentez et tentez encore pour réussir flower flower
Encore  La resurection du SUPDI 287628

Amicalement, Claude.  Laughing  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 24 Jan 2018 - 21:26

Bonsoir,

Merci beaucoup pour vos messages, ça fais plaisir. Smile Mais je ne suis pas le seul acteur de cette réussite, nous étions à 4 jeunes a faire avancer le projet.

Du coup on s'active pour mettre en place le circuit de refroidissement et le raccordement à l'échappement pour pouvoir le laisser tourner plus longtemps.

Notez que la pression d'huile dépasse déjà les 1.2 bar rien qu'en tournant la manivelle.

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Fanch-c




Masculin Nombre de messages : 1287
Age : 56
Localisation : ste Anne d'Auray
Date d'inscription : 06/09/2017

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyMer 24 Jan 2018 - 21:29

Super reportage détaillé... cheers
Revenir en haut Aller en bas
françois85

françois85


Masculin Nombre de messages : 6183
Age : 77
Localisation : vendée
Date d'inscription : 14/12/2006

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 1:07

Bonsoir Adrien

Bravo à toute l'équipe. C'est vrai que c'est un travail de spécialiste auquel vous vous êtes attelés.
Félicitations.

François
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
migoo

migoo


Masculin Nombre de messages : 1691
Age : 52
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 12/07/2013

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 5:49

bonjour a tous
La resurection du SUPDI 287628 La resurection du SUPDI 287628 La resurection du SUPDI 702959 La resurection du SUPDI 702959 La resurection du SUPDI 702959 La resurection du SUPDI 702959
Revenir en haut Aller en bas
Michel31

Michel31


Masculin Nombre de messages : 7875
Age : 73
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 8:47

Bonjour Adrien.

Bravo à toute l'équipe pour cette résurrection !

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Burnett

Burnett


Masculin Nombre de messages : 1463
Age : 74
Localisation : Courtry 77181
Date d'inscription : 15/06/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 9:11

Bravo à toute l'équipe !
Revenir en haut Aller en bas
c ridel

c ridel


Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 74
Localisation : LA VIEILLE LYRE departement de L'EURE
Date d'inscription : 13/08/2011

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 10:33

Bonjour

Bravo a toute l’équipe pour ce magnifique résultat
ainsi que la qualité du reportage photo et des commentaires
Revenir en haut Aller en bas
PROGRES N425

PROGRES N425


Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 70
Localisation : CHAUDFONTAINE BELGIQUE
Date d'inscription : 07/08/2008

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyJeu 25 Jan 2018 - 11:46

Bravo Adrien !

En voilà du beau travail !

Cordialement,

PN425
Revenir en haut Aller en bas
Laurent LEDUC

Laurent LEDUC


Masculin Nombre de messages : 876
Age : 63
Localisation : 44 NANTES, mais paydret avant tout.
Date d'inscription : 28/11/2006

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyVen 26 Jan 2018 - 7:57

Bonjour Adrien
Même commentaire que pour les autres intervenantes : Bravo et félicitations.
J'attends avec impatience la future vidéo du moteur en pleine action
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
renée




Masculin Nombre de messages : 765
Age : 77
Localisation : manitot 27
Date d'inscription : 23/04/2008

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyVen 26 Jan 2018 - 9:26

bonjour à tous
Aux âmes bien nées ,la valeur n'attends pas le nombre des années !
félicitations
amicalement renée
Revenir en haut Aller en bas
Moteuralalsacienne

Moteuralalsacienne


Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 28
Localisation : Wintzenbach (67)
Date d'inscription : 01/03/2009

La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI EmptyVen 26 Jan 2018 - 20:06

Bonsoir tout le monde,

vos messages font vraiment très plaisir, un grand merci de moi et de la part de mes amis. cheers

Ce dimanche on continue les travaux sur le circuit d'échappement et de refroidissement. De plus il y a encore quelque fuite à régler et 1000 détails avant d'avoir finis.

Du coup une fois le moteur en forme on voudrais bien voir si on arrivé a faire débiter du courant a la génératrice, mais ça ce n'est pas pour demain.

Bonne soirée
Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://moteuralalsacienne.skyrock.com/
Contenu sponsorisé





La resurection du SUPDI Empty
MessageSujet: Re: La resurection du SUPDI   La resurection du SUPDI Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La resurection du SUPDI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moteurs SUPDI ?
» resurection d'un Bernard D1
» mort d'un staub, suite, fin, et renaissance !!!
» Résurection
» Résurection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTEURS FIXES :: Mécanique - Technique - Problème-
Sauter vers: