L'Estelas
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Estelas

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: L'Estelas   Dim 12 Avr 2015, 18:58

Bonjour à tous.

Situé aux confins de l’Ariège et de la Haute-Garonne, le massif de l’Estelas appartient à la même entité géologique que les massifs de l’Arbas (ou Cornudère) et de Paloumère vers l’ouest ainsi que celui de Sourroque vers l’Est.
C’est donc un massif karstique parsemé d’une multitude de gouffres, grottes et cavités diverses. Rien que sur la commune de Cazavet (220 habitants environ), on en dénombre plus d’une de centaine.
Evidemment, les spéléologues célèbres ont traîné leurs guêtres dans le secteur : ainsi Norbert Casteret dans le gouffre de Peillot.
Le Pic de L’Estelas ne culmine qu’à 1247 m : c’est donc un modeste sommet. Il est prévu d’y monter, mais pas aujourd’hui.

Le départ de la balade se fait à Cazavet et à un heure raisonnable : ni très tôt, ni trop tard.



De là, direction le hameau de l’Hider puis remontée du ruisseau du même nom.
L’endroit est assez humide et on retrouve une ambiance « amazonienne » :







Sur le ruisseau, les cascades succèdent aux cascades.







Plus haut,nous arrivons à la fontaine de Cassagnous qui est la source du ruisseau.



L’endroit n’est pas spectaculaire mais néanmoins très intéressant. En effet, cette fontaine est en fait la résurgence d’un réseau hydraulique qui débute 610 m plus haut en altitude dans le gouffre du Belle, situé sur la face nord du massif de l’Estelas.
Le réseau Belle-Cassagnous a un développement total de plus de 10 kms pour une dénivellation de 610 m et il comprend 10 siphons (dont le plus long fait 465 m).
Le gouffre du Belle n’a été découvert qu’en 1999 et le dernier tronçon du réseau a été parcouru le 5 février 2011, mettant ainsi un point final à cette exploration qui a duré 10 ans et qui a essentiellement été menée par le SC EPIA.
Pour en savoir plus : http://www.ariegenews.com/news-30899.html

Juste au dessus de la résurgence se trouve la grotte de Cassagnous qui constitue le point d’entrée (ou de sortie) du réseau.





Par contre, il nous est aujourd’hui impossible de localiser le gouffre du Belle et donc d’aller y jeter un œil : ses coordonnées ne sont pas publiées, sûrement pour des raisons de préservation.
Peut-être un jour...

En attendant, nous allons monter le flanc nord-est du massif en direction de la grotte de l’Estelas. C’est sûrement celle qui a le porche d’entrée le plus vaste du secteur.
En attendant, il faut monter...
Une fontaine-abreuvoir bucolique :



La piste empruntée au début de transforme en sentier puis débouche sur une large piste, la "Route forestière de l’Estelas" ouverte il y a déjà longtemps par l’ONF.
La grotte est parfaitement indiquée sur les cartes, ainsi qu’un sentier la reliant à la piste.
Bien sûr, sur le terrain il n’y a aucun sentier à l’endroit indiqué ! Après quelques hésitation, nous en trouvons un qui semble monter dans la bonne direction.
Oui, c’est bien là !



Effectivement, le porche est vaste.





Le boyau fait dans les 15 m de diamètre. Il se prolonge en montant légèrement sur 200 m et se termine par un petit lac.
Des tessons de poteries et des fragments d’os de renne auraient été trouvées près de l’entrée.







Mais aujourd’hui, impossible d’aller très loin car les lampes torches sont restées à la maison !
Bref, ce malheureux oubli va nous obliger à revenir...

Avant de redescendre, nous gagnons un sentier de flanc qui file vers le sud en direction de l’estive de Cours.
Au fond de la vallée, le village de Cazavet.



Encore une fontaine.



Une belle grange près de l’estive de Cours.



Nous sommes juste dans l’axe de la vallée du ruisseau du Rieu et c’est par là qu’il nous faut descendre.



Le sentier est par endroits très discret, voire embroussaillé. Et en plus il descend fort !
Alors qu’il était à sec sur le haut, le ruisseau coule maintenant normalement et nous rencontrons encore une zone « amazonienne ».









Plus loin le ruisseau disparaît à nouveau puis réapparaît un peu plus bas en sortant d’une bouche apparemment construite. Peut-être est-ce le vieux captage (fin XIXème siècle) dont il est fait mention dans la littérature ?





Le hameau de Cazaux est maintenant devant nous et le parking de Cazavet un petit km après.
Bref, nous sommes de retour...

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: L'Estelas   Lun 13 Avr 2015, 18:29

Bonjour à tous.

Nous voici rapidement de retour dans le secteur et avec le matériel "presque" adéquat.
Presque car les 3 sources lumineuses dont nous disposons vont vite montrer leurs limites en terme de portée.





Après une courte partie surbaissée où il faut vraiment se courber pour passer, le plafond s’élève franchement et ce sera comme ça jusqu’au bout.
Le sol monte de façon irrégulière et certaines parties sont très glissantes. Donc prudence !
Assez vite, les première concrétions apparaissent.







C’est vrai que le spectacle est intéressant.











Au bout de 200 m environ, nous arrivons, comme prévu, au bord du lac. Malheureusement, il est impossible d'en prendre la moindre photo par manque de lumière.
Donc demi-tour en étant prudents car il est plus facile de monter que de descendre quand le sol est glissant.
Finalement, la troupe (au complet !) retrouve la lumière du jour...





La suite du programme : casse-croûte, descente, retour à la voiture puis arrêt pour voir un « trou » juste au bord de la piste.



Pour terminer cette journée d’exploration, direction la grotte d’Aliou juste à côté de Cazavet.
De cette grotte coule une rivière souterraine qui constitue l’exutoire d’un système hydraulique dont l’origine est situé de l’autre côté de la montagne, sur la commune de Balaguères.
Pour en savoir plus : http://www.parc-pyrenees-ariegeoises.fr/IMG/pdf/Panneau_Cazavet_Corrige.pdf
La grotte doit de trouver au fond du pré, au pied de la montagne.





Voilà, nous y sommes !







Le débit n’est actuellement pas très important.



A partir d’ici, la rivière est navigable sur 450 m. Pour aller au delà, il faut être spéléo et plongeur (un des siphons fait 400 m de long).





Pour nous, c’est fini !







Un peu d’histoire trouvée sur le net :

"Tout commença en 1922 par une curieuse équipée où un curé  et un Sous-préfet, entreprirent la remontée de la rivière souterraine d'Aliou sur une barque en bois. Pour les éclairer et pour pallier un dangereux naufrage, ils avaient fixé de loin en loin sur des petites corniches et aspérités des parois des bougies allumées qui jalonnaient l'itinéraire. A grands coups de pagaie et en un peu plus de quatre heures ils réussirent la première exploration de cette rivière jusqu'à la grande méduse à quelque 400 m de l'entrée.
Le 23 août 1923, soit quelques semaines après avoir découvert les plus vielles statues du monde dans la grotte de Montespan, Norbert Casteret, attiré par la publicité faite autour de cette escapade atypique, tentait une exploration à la nage dans la rivière d'Aliou. Fort d'un maillot de bain dans une eau à 11° et d'une bougie fixée à son front à l'aide d'une jarretière, il ne tardait pas à faire demi-tour découragé par l'avance prise par ses prédécesseurs. Et ce n'est que 17 ans plus tard, en automne 1940, qu'il reviendra avec ses enfants pour dépasser la fameuse méduse et découvrir le siphon terminal 30 m au dessus de la rivière".


A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TRACTOFER



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 65
Localisation : DURAN 32
Date d'inscription : 19/11/2010

MessageSujet: Re: L'Estelas   Lun 13 Avr 2015, 20:42

Bonsoir Michel, bonsoir à tous,

Super!

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DEDELIE



Masculin Nombre de messages : 154
Age : 71
Localisation : 09 & 93
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: L'Estelas   Jeu 16 Avr 2015, 22:18

Formidable, comme le sont toujours tes récits !
Et un bravo, encore plus appuyé pour intéresser la jeune génération à autre chose que la PlayStation

Et un regret, pas le moindre petit Desman photographié et encore moins de prothée lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5682
Age : 69
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: L'Estelas   Ven 17 Avr 2015, 08:36

Bonjour DEDELIE.

Concernant les Desmans, je ne sais pas s'il y en a.
Pour les Protées, il faut aller à la grotte-laboratoire du CNRS de Moulis, juste à côté aux pieds du massif de Sourroque : http://www.ecoex-moulis.cnrs.fr/spip.php?article111

Par contre, 14 espèces diiférentes de chauves-souris ont été recensées dans la grotte d'Aliou.
Même si nous avions eu des canots, nous n'aurions pas pu remonter la rivière souterraine :



Il faut absolument protéger ces bestioles.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DEDELIE



Masculin Nombre de messages : 154
Age : 71
Localisation : 09 & 93
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: L'Estelas   Ven 17 Avr 2015, 12:28

Bonjour Michel
Ce panneau sur les chauves-souris est particulièrement bien fait.

Et, tu t'en doutes, mon petit clin d’œil n'était là que pour avoir l'occasion de parler de la faune endémique de ce petit coin de France qui m'est cher.
Du coup, ça m'a permis de relire quelques publications sur les sujets et en particulier sur les études menées à Moulis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Estelas   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Estelas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: Coin détente .... :: Randonnée, nature et faune sauvage-
Sauter vers: