gardner - Gardner n° 1
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan
Bienvenue sur le forum T.M.A. !

Tracteurs et Motoculteurs d'Antan


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gardner n° 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Gardner n° 1   Mer 22 Fév 2012 - 14:15

Bonjour à tous,

"Je connais un moteur dont la propriétaire veut se débarrasser, mais cela fait de nombreuses années qu'il est dehors. Je ne sais pas de quelle marque il est. J'ai aussitôt pensé à toi" !.
Voilà le genre d'entrée en matière dont nous sommes tous friands. Aussi dit, aussi fait, nous voilà en route vers ce fameux moteur qui se révèlera se trouver à moins de cinq kilomètres de chez moi.
Petite montée d'adrénaline à la descente de voiture et voilà tel qu'il m'apparaît :


Je l'identifie immédiatement, c'est un GARDNER qui servait à entraîner cette pompe de puits. Son socle a été scellé à même une imposante dalle de pierre brute.

Renseignements pris auprès de la propriétaire, ce moteur a été installé en cet endroit quelques années après la construction de la maison dont le fronton de la porte d'entrée porte l'inscription 1897.
L'ensemble servait à desservir l'habitation en eau potable et à arroser le jardin, avant l'arrivée de l'eau courante.

Son abri de fortune est composé d'une tôle ondulée qui ressemble plus à une dentelle, de deux tuiles canal qui couvrent une partie du cylindre et la bielle et d'un "récipient" retourné qui protège la magnéto.


Première (agréable) surprise, les écrous de fixation du socle après avoir été aspergés de dégrippant se dévissent sans effort. Est-ce de bonne augure pour la suite ?, l'avenir nous le dira.

Le moteur est installé dans la voiture, première étape, mettre ce "sans abri", à l'abri.


Un premier examen superficiel me laisse penser qu'il s'agit d'un moteur à gaz, modifié en moteur à essence. Qu'en pensez-vous ? Si tel est le cas je vais avoir besoin de votre aide pour espérer le remettre en configuration d'origine, car là je vais me lancer dans une remise en état dont je ne connais pas grand chose et je compte sur vous pour éclairer ma lanterne.

A bientôt pour d'autres nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier31

avatar

Masculin Nombre de messages : 2270
Age : 36
Localisation : haute garonne et seine maritime
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Mer 22 Fév 2012 - 14:28

Bonjour,

Voilà une belle découverte comme on les aiment, je confirme le moteur était à gaz. L'allumage me semble d'origine vu la came. Pour l'année donne nous le numéro de série.

Le carbu me rappelle quelque chose

http://mototracteurs.forumactif.com/t8680-nouveau-gardner?highlight=gardner

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5065
Age : 68
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Mer 22 Fév 2012 - 18:19

Bonjour Roland;

Ben dis donc, je sens que je vais venir roder et fouiner autour de chez toi.
Tu me conseilles de me limiter à un rayon de 5 kms au maximum. C'est bien ça ?

Sinon, le carbu semble être un Grouvelle et Arquembourg (GA).

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Jeu 23 Fév 2012 - 11:25

Bonjour à tous,

Merci Olivier pour le lien, il me sera bien utile. Voici le numéro de série du moteur :


Est-ce que la magnéto n'a pas été rapportée ?. Il n'existe pas de bossage sur le bloc moteur au niveau du support et le doigt de déclenchement a été réalisé de façon artisanale.




Le carburateur est effectivement un GROUVELLE et ARQUEMBOURG


Michel tu viens quand tu veux. Te sachant excellent marcheur je te propose d'agrandir le rayon de recherche à une dizaine de kilomètres et tu pourras découvrir ceci :

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=259&u=11837533
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5065
Age : 68
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Jeu 23 Fév 2012 - 12:20

Ah oui !
C'est le "Gardner dans le sable" dont nous avons déjà parlé (en 2008 je crois)...

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier31

avatar

Masculin Nombre de messages : 2270
Age : 36
Localisation : haute garonne et seine maritime
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Jeu 23 Fév 2012 - 15:52

Bonjour,

Pour l'année je pense à 1905, en ce qui concerne l'allumage je pense qu'il n'est pas d'origine effectivement. Au début le moteur devait être à tube chaud.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Mer 29 Fév 2012 - 19:57

Bonsoir à tous,

Le moteur est entièrement démonté et les écrous et vis sont venus sans trop de difficulté. Le cylindre quand à lui n'est pas très beau. Il a subi une première et certainement très ancienne soudure sur le dessus. Dans la soudure ont été disposés des ronds de cuivre de diamètre différents et dont les espacements sont irréguliers. Dans quel but ? car ce n'est pas un point de chainette. La soudure est fissurée. Peut-elle être reprise ?


Mais ce qui m'inquiète le plus c'est l'enveloppe en bout de cylindre qui a complètement éclaté. L'ouverture la plus large fait 7 mm. Pensez-vous que cela puisse quand même se souder ?


Sinon quelle serait le moyen le plus approprié pour boucher cette ouverture. Merci pour vos avis.

Roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renée



Masculin Nombre de messages : 663
Age : 72
Localisation : manitot 27
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Mer 29 Fév 2012 - 22:41

Bonsoir à tous

nous avons rencontré le meme cas sur un Gardner 5f
l'ouverture à l'arriere etait de 10 mm

nous avons rapproché les pieces par des vis btr m5 12.9 taraudées dans l'épaisseur du bloc puis soudé par petits cordons
avec du safinox et enfin l'etancheité finale et la presentation avec de l'epoxy-metal
un préchauffage du bloc est trés utile

la reussite de l'operation est directement un produit de la patience et du temps consacré !

bonne chance
amicalement Renée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliteeleven

avatar

Masculin Nombre de messages : 683
Age : 70
Localisation : liege
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Jeu 1 Mar 2012 - 19:26

salut Roland
je viens de decouvrir ta nouvelle trouvaille , felicitations
Gardner avait un super agent ds le Sud Est
A+++
roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliteeleven

avatar

Masculin Nombre de messages : 683
Age : 70
Localisation : liege
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 8:10

Bonjour Roland
pour ajouter du beurre à tes epinards je peux te dire que le n° 5700 date de Mars 1906
Le 5933 du 31 Mai 1906
Donc ça te donne une idée de la date de sortie de ton 5639
A bientot
Roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 11:04

Bonjour à tous,

Merci Renée de nous avoir fait partager cette technique que personnellement je ne connaissais pas. Cela demande effectivement une bonne maîtrise et un certain savoir faire. Quoiqu'il en soit je vous tiendrai au courant de la suite des opérations.

Roland, je me disais bien que ce moteur m'était particulier, puisque comme moi il est du signe du poisson, mais lui a atteint un âge que je ne n'atteindrai jamais Laughing

En attendant les travaux de restauration se poursuivent. Je me suis attaqué, entre autre, au démontage de la poulie d'entraînement qui avait triste mine et qui était tenue sur son axe par deux clavettes faites "maison" et soudées par la rouille.



Pour la première fois j'ai tenté le procédé électrolytique pour dérouiller l'ensemble.




En guise d'inox j'ai utilisé une vieille clé à douille et j'ai laissé le tout agir toute la nuit. Le lendemain voilà le dépôt que j'ai retrouvé sur la clé.


Un très léger coup de chauffe sur le centre de la poulie, et les clavettes sont sorties sans peine.

Je vais procéder de la même manière pour bien nettoyer les bords du cylindre éclaté, je vous ferai part du résultat.

A bientôt
Roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musée des vieux diesel

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 49
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 14:35

Bonjour à tous ,

tu as de la chance roré le tien est complet , moi il me manque pas mal de choses mais on c'est jamais quelqu'un à peut-être des pièces .

Au revoir


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliteeleven

avatar

Masculin Nombre de messages : 683
Age : 70
Localisation : liege
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 18:55

Bonsoir Vieuxdiesel
Peux tu nous donner le n° de serie de ton Gardner svp , pour completer ma liste
Merci
roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musée des vieux diesel

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 49
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 19:03

bonsoir

le numéro est 1479
au revoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliteeleven

avatar

Masculin Nombre de messages : 683
Age : 70
Localisation : liege
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 20:00

Merci bien ,ton n°1479 est actuellement le plus vieux ds ma liste , felicitations
le n° 1432 ( le 1000eme moteur fabriqué ) est sorti de l'usine le 2 septembre 1899
Bonne recherche
A+
roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton



Masculin Nombre de messages : 6
Age : 70
Localisation : Nederland
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 2 Mar 2012 - 23:01

eliteeleven a écrit:
Merci bien ,ton n°1479 est actuellement le plus vieux ds ma liste , felicitations
le n° 1432 ( le 1000eme moteur fabriqué ) est sorti de l'usine le 2 septembre 1899
Bonne recherche
A+
roland
Bonjour Roland,
Mon Gardner 1A moteur a petrole nr 1424 selon le report teste 14 Septembre 1899 !
avec les salutations aimables,
Anton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stationairemotoren.com
eliteeleven

avatar

Masculin Nombre de messages : 683
Age : 70
Localisation : liege
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Sam 3 Mar 2012 - 7:38

Oups , !!!!!! Autant pour moi
Merci Anton de rectifier, je note ,pour parler du plus vieux Gardner que j'ai pu rencontrer , j'ai oublié celui de notre ami Rik le gourou de Gronsveld
qui est de la serie des n°800 , ( numero à préciser )
A+++
Roland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 16 Mar 2012 - 10:40

Bonjour,

J'ai donc attaqué la remise en état du cylindre. Afin de rapprocher la pièce éclatée, j'ai utilisé un serre-joint et en serrant je me suis rendu compte qu'elle bougeait. Finalement en la remuant un peu elle s'est désolidarisée du bloc.


Et voilà ce que j'ai trouvé dans l'enveloppe d'eau, tout un amalgame de saleté.


Et après un bon nettoyage la chemise avait meilleure mine. J'en ai profité pour déboucher le passage d'eau qui était complètement bouché par le calcaire. Le diamètre de ce passage n'est pas bien grand et je suppose que sur bon nombre de moteur il doit être obstrué.


Ensuite j'ai soudé la pièce éclatée. Cette soudure sur de la fonte était une première pour moi et je n'en menais pas large au moment d'attaquer. J'ai d'abord préchauffé l'ensemble du cylindre, puis soudure par petites passes d'environ 2 centimètres, en martelant immédiatement la soudure. J'ai utilisé une baguette au nickel. Je n'ai pas soudé à hauteur du pas de vis pour ne pas que de la soudure "coule" dans le trou de vis. Et voilà ce que cela a donné.


Après meulage j'ai étamé pour étanchéifier la soudure. J'ai bouché la fêlure centrale à la pâte epoxy.


J'ai ensuite refermer la fente dans le passage du bouchon de fond de cylindre.


Pour ce faire j'ai utilisé également l'epoxy.


Il ne me restait plus que la fente du dessus du cylindre à réparer.


Ne s'agissant que d'une fêlure qui plus est se situant sur une ancienne soudure, j'ai préféré utiliser l'epoxy plutôt que de refaire'une nouvelle soudure. J'ai d'abord élargi la fente à l'aide d'une petite fraise puis passé le produit.





Reste à vérifier l'étanchéité du cylindre, mais cela se fera un peu plus tard.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel31

avatar

Masculin Nombre de messages : 5065
Age : 68
Localisation : Rieux (Haute-Garonne)
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Ven 16 Mar 2012 - 12:27

Salut Roland.

Ce n'est pas mal tout ça !
Un peu de mastic pour égaliser, un ponçage léger et plus rien ne se verra.

A bientôt.

_________________
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Sam 17 Mar 2012 - 22:18

Bonsoir à tous,


Je vais avoir besoin de vos connaissances pour éclairer ma lanterne concernant la boîte à soupapes. Pour être le plus explicite possible je mets trois photos annotées, dites moi si tout cela est exact : photo n° 1 vue de dessus :


A : arrivée du gaz
B : arrivée de l'essence
C : logement de la bougie ou du tube chaud
D : fixation support cheminée
S 1: soupape admission gaz
S 2 : soupape admission air-essence

Photo n°: 2 vue de dessous :



Comme vous pouvez le constater sous la boîte à soupapes existe ce trou fileté (X) qui communique avec l'entrée du gaz.

Lorsque j'ai trouvé le moteur ce trou fileté (X) était obstrué avec un bouchon en liège. Ce moteur était équipé d'un carburateur emmanché sur l'entrée du gaz (B). Comment pouvait-il fonctionner dans la mesure ou le passage B débouche là ou se trouve la soupape du gaz (S1) alors qu'à mon avis ce carbu aurait du être monté en A qui communique dans le conduit où se trouve la seconde soupape (S2) et l'emplacement de la bougie ou du tube chaud. Car pour que le mélange gazeux puisse exploser il faut que la soupape gaz soit fermée. J'avoue y perdre mon latin.

Sur la photo 3, la plaque qui ferme la boite de soupape et qui ne comporte aucune ouverture.


J' attends vos réponses avec impatience. Merci

Roland







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Sam 17 Mar 2012 - 22:23

Je viens de m'apercevoir que j'ai fait une erreur, en fait le trou X correspond avec l'entrée essence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Sam 17 Mar 2012 - 22:30

je me suis complètement planté dans mon commentaire je reprends la photo 2


le carburateur était emmanché sur l'entrée du gaz (A). Comment pouvait-il fonctionner dans la mesure ou le passage A débouche là ou se trouve la soupape du gaz (S1) alors qu'à mon avis ce carbu aurait du être monté en B qui communique dans le conduit où se trouve la seconde soupape (S2) et l'emplacement de la bougie ou du tube chaud. Car pour que le mélange gazeux puisse exploser il faut que la soupape gaz soit fermée.

J'espère que vous allez vous y retrouver.
Merci.
Roland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier31

avatar

Masculin Nombre de messages : 2270
Age : 36
Localisation : haute garonne et seine maritime
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Dim 18 Mar 2012 - 9:09

Bonjour,

Roland je me permet de corriger ta photo d'après tes repères,



le carburateur doit être monté en A pour que cela fonctionne, en B et en X tu mets une soupape automatique et tu bouches l'un des deux orifices si ton moteur n'est pas équipé de soupape automatique. Si il y a déja une soupape automatique tu bouche B et X. S1 est bien la soupape de gaz, elle reste fermée quand le moteur régule. S2 est la soupape qui permet de faire pénétrer le mélange gazeux dans le cylindre, elle s'ouvre même si le moteur régule.

Pour la marche au gaz sur mon moteur j'ai fait les branchements suivant:

premièrement mon moteur n'avait pas de soupape automatique, on en voit parfois sur la plaque en bout de cylindre

l'arrivée de gaz se fait en A avec une vanne
j'ai fermé B
en X j'ai mis une soupape automatique pour deux raisons: quand le moteur régule elle s'ouvre ce qui évite à la soupape d'échappement de le faire à sa place, ensuite le détendeur que j'utilise est à dépression, il laisse passer le gaz quand il sent une dépression au moment de l'admission. Sans cette soupape automatique pas de dépression suffisante au moment de l'admission car l'orifice X à un grand diamètre et donc pas de gaz.

D est bien le support de la cheminée du tube chaud

C est bien l'emplacement du tube chaud

Bon bricolage, je ne suis pas expert en gardner peut être que je me trompe le mien fonctionne correctement ainsi, peut être que l'on peut faire un montage plus simple?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roré

avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 71
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Dim 18 Mar 2012 - 11:05

Bonjour Olivier,

Merci Olivier pour ta réponse.

En faisant mon post hier soir je devais le cerveau dans la purée de pois. Effectivement j'avais inversé les soupapes.

Si le moteur est équipé d'un carburateur il faut bien le monter en A puisque c'est la soupape S1 qui régule.

Par contre j'ignore tout de cette soupape automatique qu'il faut monter en X. Est-ce bien cette partie blanche en bout de flèche de ton moteur ? Comment est-elle faite ? Est-ce une fabrication perso où une adaptation ?


Merci pour tes conseils.

Roland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier31

avatar

Masculin Nombre de messages : 2270
Age : 36
Localisation : haute garonne et seine maritime
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Gardner n° 1   Dim 18 Mar 2012 - 11:15

Salut,

La soupape automatique est bien une fabrication perso et c'est bien la pièce que tu désigne par la flèche. Si tu veux je peux te faire des photos et un plan.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gardner n° 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gardner n° 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gardner
» [CMV] Victoire de Remy Gardner en Moto 3
» BACK LEADS CAPTIVE - GARDNER TACKLE
» Bagagerie et matos gardner...
» Hanger Gardner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tracteurs et Motoculteurs d'Antan :: MOTEURS FIXES :: Mécanique - Technique - Problème-
Sauter vers: